Actualités

Efforts diplomatiques pour une sortie de crise en Guinée : 13 ambassadeurs de la CEDEAO rencontrent Hadja Nantou Chérif (feuille d’audience)

SAMSUNG DIGITAL CAMERADans la mi-journée du jeudi 07 mai 2015, dans le cadre de ses audiences, Madame la Coordinatrice du RPG Arc-en-ciel, Honorable Hadja Cherif Nantènèn KONATE, a reçu à son bureau de l’Assemblée nationale, sis au Palais du peuple, le Pool des diplomates de la CEDEAO avec résidence à Conakry. A ses côtés, on notait, la présence de l’Honorable Saloum CISSE, 1er Vice-président du parlement guinéen et Secrétaire General du RPG Arc-en-ciel.

Au nombre de treize (13), ces diplomates étaient venus s’enquérir de l’état d’esprit qui prévaut au sein de la mouvance présidentielle, surtout, connaitre de façon claire, la position du RPG Arc-en-ciel, par rapport à cette crise qui caractérise ces derniers temps, le climat politique en Guinée.   Après plusieurs interventions ponctuées de paroles incitant au dialogue, il est à rappeler que Son Excellence, Madame l’Ambassadeur du Ghana, AWUNI Patricia dont le Chef d’Etat assure        la Présidence tournante de l’organisation sous-régionale et qui a introduit ce beau monde, a commencé par exhorter, toutes les filles et fils de la Guinée à ne cultiver que la paix et l’entente qui sont des valeurs si chères à nos traditions et coutumes africaines.

En outre, elle demandera à Madame la Coordinatrice d’user de ses grandes qualités de bonne mère de famille et de leaders affables, tout en déployant l’entregent nécessaire pour rassurer aux cotés du Chef de l’Etat, le Professeur Alpha CONDE, les leaders de l’opposition, sur la crédibilité du processus électoral. Quant au doyen en âge des diplomates présents, Son Excellence H.E. Adikalie Foday SUMAH de la Sierra Léone, il dira ceci : « Lorsqu’on est leader, il est très difficile d’accepter tout, cependant, on est contraint de tout supporter ». Enfin, ce dernier reconnaitra les grandes capacités managériales du Président, Professeur Alpha CONDE, avant de saluer son acte très expressif en l’invitation faite, au Chef de file de l’opposition demain, 08 mai 2015 au Palais de la Présidence à Sékhoutoureya.

L’Honorable Hadja Nantènèn CHERIF, dans son franc-parler habituel, regrettera toutes ces violences gratuites, découlant des appels à manifester de l’opposition qui endeuillent, blessent et occasionnent la destruction des biens publics et privés. Elle a aussi rappelé, les termes de sa dernière déclaration en date du 04 mai 2015, invitant à nouveau les leaders de l’opposition au dialogue et à renoncer à la violence. Elle ne manquera pas de signaler aux diplomates beaucoup attentionnés par ses dits, de la tenue par certains responsables de l’opposition radicale de propos très violents. Dans la même lancée, l’honorable Saloum CISSE quant à lui, axera son intervention, sur certains aspects spécifiques liés aux comportements désobligeants de l’opposition. En somme, il relatera toutes les péripéties liées à la non signature des relevés de conclusion du dialogue passé et de clore ses propos par ce fâcheux constat relatif aux velléités affichées du camp d’en face qui se résume d’ailleurs à : « ôtes toi de là, que je m’assois ».

En définitif, à l’issue de plusieurs heures d’entretiens francs et sincères, la visite à pris fin sur des notes d’espoirs, car les deux (02) responsables visités, n’ont pas manqué de faire savoir leur forte prédisposition au dialogue et à la recherche d’une issue heureuse à cette énième crise de notre difficile enracinement démocratique.

Conakry, le 07 mai 2015

Le Conseiller Communication,

Chargé des Relations avec la presse

Cabinet de la Coordinatrice

Nationale du RPG arc-en-ciel

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top