A LA UNE

Hadj 2015 : Les pèlerins guinéens à nouveau indésirables ?

pelerinsRien d’officiel encore, mais de grosses incertitudes planent sérieusement sur le Hadj 2015, pour les guinéens candidats au voyage aux lieux Saints.

Au cours d’une rencontre d’échanges samedi au secrétariat général des affaires religieuses, devant quelques fidèles, le représentant de l’OMS en Guinée, a tenté d’apporter des réponses à des inquiétudes exprimées par les guinéens, suite, apprend-on, à une décision du royaume wahhabite (L’Arabie Saoudite), non encore rendue publique, de ne pas accorder de visas aux ressortissants de la Guinée, désireux de se rendre au grand pèlerinage de cette année.

Sur la question d’un éventuel refus de l’Arabie Saoudite de ne pas accorder donc de visas aux guinéens qui souhaitent y effectuer le pèlerinage, Professeur Jean Marie Dangou, a indiqué qu’en la matière, certes les recommandations de l’OMS, valent toujours leur pesant d’or, mais les pays restent et demeurent souverains.

Ce qui veut dire que si l’Arabie Saoudite ne venait pas à référer à des recommandations quelconques venues de l’organisation mondiale de la santé, le voyage pour les pèlerins guinéens, pour la deuxième année d’affilée, serait compromis.

Au plus haut sommet de l’Etat, l’inquiétude est grande. On apprend même que le chef de l’Etat, le président-professeur se rendra dans la semaine à Forécariah, dernier verrou dans la lutte contre Ebola, avec la coordination nationale de lutte contre cette épidémie, pour dit-on prêter main forte au combat de cette dernière sur le terrain.

Ce qui obère la participation des pèlerins guinéens à nouveau cette année, c’est bien et toujours Ebola. La Guinée reste bloquée à huit (8) Cas confirmés, huit (8) cas suspects et 16 personnes hospitalisées dans les centres Ebola.

La question est de savoir, à quelle date le zéro cas en Guinée, pour que le décompte pour la période de surveillance qui est de 42 jours, commence ?

Si avec un peu de chance, le pays réussit le pari du zéro cas d’ici la fin du mois de mai, il faut compter juin jusqu’à la mi-juillet, pour observer qu’il n’y a plus le moindre nouveau cas dans tout le pays, pour voir l’OMS déclarer la fin de l’épidémie.

Toute une gageure !

Allez savoir le reste…Le Hadj 2015, c’est en septembre !!! C’est demain !

Aboubakri

 

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top