Actualités

Assassinat Thierno Aliou Diaouné : L’enquête progresse, la police met le grappin sur 4 présumés auteurs

Feu ThiernoEnfin, un coup, un réel venant de la police dont on peut pavoiser un tantinet. Elle a présenté mardi, en présence du ministre Dr Mahmoud Cissé de la sécurité et de la protection civile, à la direction de la police judiciaire, quatre présumés auteurs de l’assassinat de feu Thierno Aliou Diaouné.

Ils sont quatre (4) donc, de quatre (4) nationalités différentes : un sierra-léonais, un libérien, un nigérian et un guinéen, le nommé Abdoulaye Djibril Diallo, Alias ‘’Foulah Boy’’, soupçonné d’être celui qui a tiré sur le regretté Diaouné.

Au cours de leur présentation à la presse, le porte-parole de la police nationale, le commissaire Boubacar Kassé, s’est fait le devoir de lire le PV de l’enquête préliminaire, rondement menée par la police pour arriver à ce joli coup réussi par les hommes de Garhée.

Lisez plutôt !

«Suite à l’assassinat de l’ex-ministre, Thierno Alioune Diaouné, survenu le 06 février 2015 à Yattaya Fossidè sur la T6, les enquêtes approfondies menées à la Direction centrale de la police judiciaire et dirigées par le Directeur général de la police nationale et le Directeur central de la police judiciaire, ont permis l’interpellation et l’arrestation des nommés, Noël Camara Alias ‘’Noah’’, de nationalité sierra-léonaise, Aroune Gowene Azokwe, alias ‘’John’’, de nationalité nigériane ; Samuel Dingué alias ‘’Sam ou Samy’’, Libérien ; Abdoulaye Djibril Diallo, alias ‘’Foulah Boy’’. Lors des enquêtes donc, Noël Camara, Alias Noah de nationalité sierra-léonaise, reconnait être le chauffeur du groupe chargé de conduire les véhicules braqués jusqu’à Mamou. Il reconnait en complicité des nommés Mamadou Cherif Sacko, Cobra, Mike Akono Gowen Azokowe, Samuel Abdoulaye Djibril Diallo et Ousmane, avoir participé au braquage du véhicule Land Cruiser, couleur blanche et à l’assassinat de l’ex ministre Thierno Alioune Diaouné et déclare avoir pris part à 3 autres braquages dont deux Rav4 à Lambanyi, une Toyota Highlander à Taouyah . La Toyota Land Cruiser de l’ex-ministre se trouverait en dehors du pays. Concernant l’attaque proprement dite sur le véhicule Toyota Land Cruiser et de l’assassinat de l’ex-ministre Thierno Alioune Diaouné, Noël Camara déclare qu’ils ont filé le véhicule du ministre Diaouné depuis Lambanyi à bord d’un taxi les appartenant que Noël conduisait. Arrivés à Kobaya, Noël a fait une manœuvre qui a conduit le ministre de s’arrêter brusquement, Mike, John et Foula Boy, sont descendus du taxi pour s’introduire avec force dans le véhicule de Thierno Alioun Diaouné. C’est le nommé Abdoulaye Djibril Diallo, Foulah Boy qui a tiré sur l’ex-ministre au niveau de la T6 à Yattaya avant de le projeter au dehors et emporter le dit véhicule. C’est Noël Camara et Ousmane qui ont transporté le véhicule jusqu’à Mamou où le nommé Big a réceptionné ledit véhicule avant de continuer en compagnie d’Ousmane pour une destination inconnue. Le nommé Aroun Gowen est le fournisseur de l’arme PMK et il a déclaré que c’est Junior, depuis N’Zérékoré, qui lui aurait remis l’arme après avoir scié le canon. Aroun Gowen Azokwe reconnait effectivement avoir participé à l’attaque contre l’ex-ministre, Thierno Alioune Diaouné. Lors des confrontations, Noël Camara persiste et a formellement indexé Foulah Boy comme étant celui qui a tiré sur l’ex-ministre Thierno Alioune Diaouné. Nous précisons que c’est le même qui aurait tiré sur le Commissaire Pascal Bangoura, (Commissaire central de Sonfonia, NDRL) qui a été aussi assassiné. Les répertoires des différents téléphones prouvent à suffisance les liens qui existent entre les membres de ce groupe. Il s’agit de Noël Camara, Mike Azokowe, Foula Boy, dit Abdoulaye Djibril Diallo de son vrai nom. Les nommés Noël Camara, alias ‘’Noah’’, Aroun Gowen, alias John, Samuel Dingué, alias Sam et Abdoulaye Djibril Diallo, alias Foula Boy, tous arrêtés seront différés ce jour 12 mai 2015 suivant procès verbal (PV) numéro 146 de la Direction centrale de la police judiciaire au Tribunal de première instance de Dixinn pour les faits ci-après dont ils ont été reprochés :

–         Homicide volontaire ;

–         Association de malfaiteurs et braquages ;

–         Vol à mains armées.

A ce jour, d’autres complices sont activement recherchés. Des missions à agents sont ordonnées par la direction nationale de la police pour la recherche du véhicule de l’ex-ministre, Thierno Alioune Diaouné. Il s’agit de la TOYOTA LAND CRUISER, de couleur blanche dans les pays limitrophes. »

Demba Sidicki

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top