Actualités

Candidature de Moussa Dadis Camara : Et si le pouvoir de Conakry était derrière ?

alpha_dadisDe l’épaisse brume qui semble recouvrir encore l’annonce de la candidature de Moussa Dadis Camara à l’élection présidentielle d’Octobre 2015, quelques éclaircies commencent à germer. Après l’effet de surprise, bien entendu !

Et cette question, si l’ex chef de la junte guinéenne n’était finalement qu’un pantin agité, manipulé depuis le palais Sékoutoureya ? Un pion électoral, pour parler plus politiquement correct ? Des observateurs n’hésitent pas à aller dans ce sens.

A analyser la chronologie des événements jusqu’à cette annonce pour le moins surprise de l’ex capitaine, on se rend bien compte que tout a été bien huilé.

Assemblée générale du FPDD un samedi, le week-end suivant, mobilisation gigantesque des femmes de la forêt à Nzérékoré, puis à Lola, pour réclamer le retour de l’enfant prodige, ensuite, annonce de sa candidature par l’intéressé depuis Ouagadougou, en présence de responsables de son nouveau parti, et et Papa Koly Kourouma, un soutien du président Condé, ami de Dadis, le premier à saluer l’entrée en politique de ce dernier. Sans oublier, entre temps, l’entrée au gouvernement d’un grand ami de Dadis, Bouba Barry Big Up, nouvel ami d’Alpha Condé.

Et pour s’arrêter là, on apprend qu’on prépare activement le retour de Moussa Dadis depuis les lambris dorés du Palais.

Le pouvoir de Conakry serait en train d’organiser les femmes de la forêt à se mobiliser comme jamais par le passé, pour lui réserver un accueil mémorable. Les pagnes seraient en train d’être commandés…

Alpha Condé, pense réélection, il fera flèche de tout bois, même de celui d’un ex capitaine qui n’a pas apparemment beaucoup appris de sa longue convalescence, pour y arriver. Il le fera sans état d’âme ! Surtout pour arracher la forêt !

Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top