Actualités

Crise politique en Guinée : Le MOSAC exhorte les acteurs à privilégier les voies du dialogue et l’intérêt supérieur de la Nation (Déclaration)

tossDepuis plusieurs semaines, notre cher pays, la Guinée connait une nouvelle poussée de fièvre due à une incompréhension entre acteurs politiques autour notamment du calendrier électoral publié par la CENI, au terme de sa retraite de Kindia, au mois de mars.

Ce nouvel échauffement sur le front politique, entrainant des manifestations à répétition, à l’appel de l’opposition, est dommageable pour la paix et subséquemment pour l’économie de notre pays, déjà sérieusement mise à mal par l’épidémie d’Ebola.

Les quelques morts enregistrés sont des morts de trop, les personnes atteintes physiquement ou psychologiquement par les violences engendrées, sont de trop, les biens publics et privés détruits, sont de trop, tout ça est de trop, notre pays la Guinée, n’a que trop souffert de ces tumultes politiques.

Il est temps que tout ça s’arrête ! Il est temps que le pays retrouve une sérénité favorable aux investissements et vraies questions de développement, pour que le peuple de Guinée, sorte de misère et connaisse enfin le bonheur.

C’est pourquoi, le MOSAC, le Mouvement Soleil Alpha Condé, en appelle à l’esprit patriotique de tous les acteurs impliqués dans la crise que notre pays traverse, afin qu’ils mettent au-dessus de tout, les intérêts supérieurs de la nation, pour que soient préservées la paix, l’unité nationale et la concorde nationale.

Le MOSAC convaincu que c’est autour d’une table que cette crise trouvera son dénouement, exhorte tous les acteurs à privilégier les voies du dialogue pour trouver une solution au différend qui les oppose. Le MOSAC les y encourage et les y invite sans délai, sans conditionnalités.

Le MOSAC estime que toutes les questions, sans aucune devront trouver place lors des discussions qui vont s’ouvrir, par conséquent, invite l’opposition, au nom de la paix et de la stabilité dans notre pays, à abandonner toute idée de préalables, et à aller à la table du dialogue, pour permettre que notre pays sorte de ce bourbier.

Le MOSAC félicite le chef de l’Etat, le président Alpha Condé, pour l’invitation adressée à son frère El Hadj Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition, pour discuter de questions d’intérêt national et encourage celui-ci à saisir cette main tendue, au nom de la paix dans le pays.

Le Mouvement Soleil Alpha Condé, reste et demeure fidèle à sa ligne de combat, défendre les idéaux du chef de l’Etat et mettre en avant les acquis de son régime, pour une réélection sans coup férir de l’homme du changement dès le premier tour à la présidentielle d’octobre 2015, le Pr Alpha Condé.

Le Président

Mamadouba Toss Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top