Actualités

Le bataillon Gangan est en route pour le Mali

bataillon ganganEnfin !

Ce n’est pas la première fois que des soldats guinéens vont participer à la mission des Nations Unies pour la sécurisation du nord Mali. Mais c’est le premier bataillon qui va servir sous la bannière de la Guinée depuis l’annexion d’une partie du pays par la rébellion touareg.

Parade et fanfare militaires étaient donc à l’honneur de cette cérémonie présidée par le ministre délégué à la défense, Maître Abdoul Kabèlé Camara, en présence des autorités civiles et militaires de la ville de Kindia. 850 soldats s’ébranleront les jours qui viennent pour le désert malien où des contingents guinéens ont déjà servi, sous le magistère de l’armée sénégalaise.

La fierté retrouvée de l’armée guinéenne, c’est le ministre Kabèlé qui l’a évoquée par des mots à peine couverts ; « le contingent mis sur pieds dans le cadre de la libération du nord Mali représente les filles et fils de Guinée » s’est-il réjouit.

Une fois sur le front, ces soldats ont la double mission de participer au maintien de la paix au nord Mali mais aussi projeter l’image d’une armée reformée, capable d’opérer loin de ses terres sans la moindre bavure. Plus qu’un rappelle, cette adresse du Colonel Abdoulaye Keita, commandant du camp des commandos en attente de Samoreya, est un défi « il s’agit de vous comporter comme nous voulons et prendre comme guide le droit international humanitaire » a-t-il souligné, avant de rassurer sa hiérarchie et le ministre délégué à la défense de l’aptitude de ses hommes à représenter le pays à cette noble mission de libération définitive du Mali.

Denis GAMY

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top