Actualités

Guinée : La Banque Islamique de Développement prête à accompagner plusieurs projets dans le domaine de l’Energie

STDans le souci de relance des projets hydraulique et énergétique qui dorment dans les tiroirs de son ministère depuis près de dix ans, le ministre de l’énergie et de l’hydraulique Cheick Taliby Sylla a échangé avec les responsables de premier niveau de la banque islamique de développement (BID).
Dr SALAMI, directeur exécutif de la BID puisqu’il s’agit de lui, est venu informer le ministre Sylla des nouvelles dispositions de financement des projets par sa banque. L’hôte a expliqué que désormais, son institution bancaire entend accroitre ses allocations de financement aux pays se trouvant dans son champ d’action, notamment la Guinée.
A la suite de l’exposé de Dr SALAMI qui a visiblement réconforté toute l’assistance, il a été question de passer en revue tous les projets soumis à la banque islamique de développement pour financement. Au nombre des projets, on peut noter celui de la réhabilitation des centrales thermiques de Kaloum 3 et 5 pour un montant de 59 millions de dollars ; le projet de réhabilitation du réseau électrique de Conakry (PREREC) pour un coût global de 120 millions de dollars.
Après cet exercice réussi du cabinet, l’émissaire de la BID a réitéré la volonté de son institution à ne ménager aucun effort pour la conduite à terme de tous ces projets.
Visiblement convaincu de la bonne volonté de la BID à accompagner les efforts de changement du gouvernement, le ministre Sylla a sollicité de la banque son implication dans le financement d’autres projets hydrauliques non encore soumis à son approbation. Dans cette lancée, le ministre a invité la banque islamique de développement à accompagner la Guinée pour le financement du projet dénommé ‘’ l’hydraulique villageoise. Un projet qui consiste à doter les ménages dans les sous-préfectures, districts et villages de l’eau potable.
En réponse à cette requête du ministre, le directeur exécutif de la BID n’a pas caché intention de son institution à aider la Guinée dans ce projet, qui, selon lui, est en droite ligne avec les objectifs de l’OMD.
C’est sur une note d’espoir que cette rencontre du ministre de l’énergie et de l’hydraulique et le directeur exécutif de la banque islamique de développement a pris fin à 12 h 30 mn TU.

Cellule de communication du ministère de l’énergie et de l’hydraulique

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top