Actualités

Le président Alpha Condé à Nzérékoré : Dadis, Papa Koly, événements douloureux…au menu

alpha_papa koly_dadisArrivé dans la capitale de la région forestière vendredi en début de soirée, en provenance de Gbéléban où il a pris part un peu plutôt, en compagnie de son homologue ivoirien, à l’inauguration d’un pont reliant leurs deux pays, le chef de l’Etat guinéen, animera un meeting géant ce samedi sur place.

Selon un confrère travaillant pour une radio sur place, la place des martyrs, qui accueillera ce meeting, a déjà fait peau neuve, un dispositif sécuritaire impressionnant est annoncé, bref rien n’aurait été laissé au hasard. Ça c’est l’aspect organisationnel.

Sur le fonds, on attend de savoir quels accent et tonalité le discours du président Condé, prendra à l’occasion de ce meeting ? On le sait d’ordinaire, un homme qui a une grande faconde quand il se tient devant les foules, avec tous les impairs qui vont avec.

Mais M. Alpha Condé, sait qu’il n’est pas en terrain totalement conquis. Il arrive dans une région qui a été meurtrie ces dernières années, secouée par beaucoup d’événements douloureux dont elle ne s’est pas totalement remise.

Il sait aussi qu’il arrive dans une ville où il y a seulement près de deux semaines, des milliers de femmes se sont mobilisées pour exiger le retour de l’ancien chef de la junte guinéenne, Moussa Dadis Camara, en exil forcé à Ouagadougou depuis 2010.

Quels messages aura-t-il pour Nzérékoré, région d’origine de cet ex capitaine, qui reste du moins très populaire parmi les siens ? Prendra-t-il des engagements en ce qui concerne le retour de l’enfant de Koulé ?

L’équation n’est pas mince. Même si Alpha Condé, sait qu’il a tout à gagner à ayant Dadis avec lui que contre lui. Une bonne partie des voix de la région, en dépend !

Par ailleurs, il y a le cas Papa Koly Kourouma, celui qui est officiellement jusqu’à date un de ses nombreux ministres conseillers spéciaux, sans portes-feuilles, sans bureaux fixes.

Au gré de récentes sorties médiatiques depuis Nzérékoré justement où il s’est retiré depuis des mois, Papa Koly laisse planer beaucoup de doutes sur son avenir politique avec la majorité au pouvoir.

Et ses déclarations à propos de l’annonce de la candidature de Moussa Dadis Camara justement, ont aussi surpris plus d’un, surtout lorsqu’il affirma que si ce dernier revenait, il s’effacerait volontiers pour lui, sans oublier qu’il le suivra dans la direction qu’il prendra.

A suivre !

Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top