Actualités

Mois de souvenir ABD : L’hommage d’un jeune poète à feu l’animateur émérite

ABDAlors que des divas de la chanson ouest africaine s’apprêtent à livrer un méga concert samedi, en hommage à feu Ali Badra Diakité, sous l’impulsion de la structure ‘’ Tidiane World Music’’, un jeune poète guinéen, a cru devoir y aller de sa contribution aussi, en dédiant un poème à feu l’animateur émérite. Voici ce qu’il a écrit pour Ali :

Le peuple de Guinée

Se souvient de toi

Toi qui l’as aussi servi avec foi.

 

En parlant de toi

A ce peuple laborieux

A qui tu as symboliquement donné ta voix

Me donne l’envie

Comme tant de Guinéens

Comme tant d’artistes Africains

De revivre ton passé.

Ce passé glorieux

Comme celui des grandes personnalités

Que notre chère Guinée a enfantées.

Ces grandes personnalités

Qui comme toi de leur temps ont donné un grand pouvoir aux mots

Pour hisser haut notre drapeau !

Ces grandes personnalités

Qui comme toi de leur temps

Ont donné un grand sens

A la puissance de leur voix.

 

Ces grands artistes talentueux

Enfantés par ce passé glorieux

Doté d’une grande admiration

Doté d’une grande sensation

Dans leurs différentes créations

Sur les grandes scènes du monde

Apparaissant dans l’unité le drapeau en main

Et agissant sur les mêmes chemins

Comme des jumeaux

Ont réussi à faire de notre chère Guinée

Aux grands rendez-vous culturels du monde

Une grande étoile dans les nuits profondes.

 

 

 

 

 

De la campagne

Jusqu’à la montagne

Mon cœur saigne !

Mon cœur saigne d’apprendre ce que ce beau passé

Nous enseigne

Sans faire revivre continuellement

Nos ancêtres et leurs œuvres

En grande partie de notre temps.

Ah ! C’est dommage! C’est dommage que cela se lise sur nos visages !

 

 

De ton temps et celui de tes ainés

Les artistes ont véritablement compris

Que tes animations professionnelles

Etaient un message d’alerte

Etaient une prophétie

D’avoir le courage pour continuer le combat

Et s’améliorer permanemment pour répondre aux réalités du temps

Tout en respectant le rythme de nos pas.

Voilà ce que fut ton patriotisme !

 

 

Tu n’es pas mort

Car le peuple de Guinée

Te garde jalousement dans sa mémoire

Et dans son histoire.

 

 

La bonne nouvelle à te dire aujourd’hui

C’est qu’on se réjouit

De constater que les groupes de médias

Sont présents en grand nombre

Dans ton beau cher pays pour continuer ton combat.

 

 

La bonne nouvelle à te dire aujourd’hui

C’est qu’on se réjouit

De constater que tes fils, tes ami (e)s, tes proches suivant ta voie

Nous rapprochent de toi

En faisant connaitre tes œuvres

A la nouvelle génération.

Cette nouvelle génération

En manque de repère

Cette nouvelle génération

Dominé par les cultures étrangères.

Ah ! C’est dommage !

C’est dommage que cela se lise sur nos visages !

 

 

Repose en paix

Et continue à nourrir

Les racines de ces arbres

Que tu as plantés

Pour qu’ils continuent

A nous faire comprendre

Qu’apprendre à se connaitre permanemment

Et transmettre fidèlement ce qu’on a aux autres

Tout en respectant ce que représente notre être

Est un grand sens qu’on puisse donner à notre existence.

Repose en paix !

 

Car les artistes, les journalistes,

Les animateurs, les producteurs,

Les hommes de culture

Mèneront ton combat dans toutes les aventures

Et continueront à faire des prières

Pour que la terre de Guinée te soit légère !

Repose en paix

Barry Abdourahmane

Jeune poète diplômé en Sociologie

De l’Université Koffi Annan

Tél. : 662 07 63 68 / 656 62 44 89   

E-mail : sociopoète@gmail.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top