A LA UNE

Couper la route d’Ebola : Guinéens et léonais pour une stratégie commune

ABayLes chefs d’Etats sierra-léonais et guinéen se sont rencontrés vendredi à la frontière commune entre leurs pays, à Pamalap. Ernest Bai Koroma et Alpha Condé ont discuté d’une stratégie commune pour lutter contre le virus Ébola.

Les deux hommes veulent également encourager les acteurs de la santé qui travaillent sur le front d’Ébola et rappeler à la population riveraine qu’Ébola existe bel et bien.

La Guinée et la Sierra Léone restent les deux pays qui continuent leur lutte contre le virus.

Ils les encouragent à continuer à suivre les mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie.

Pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il s’agit notamment d’harmoniser les interventions transfrontalières et de mutualiser les moyens de lutte, comme les laboratoires.

Les responsables de la coordination de lutte contre Ébola dans ces pays se sont rencontrés il y a moins d’un mois dans la même localité pour lancer la campagne de recherche active des malades dans la zone.

Cette fois les partenaires déclarent qu’au lieu d’apporter des informations à la population, ils vont être beaucoup plus à leur écoute en vue d’identifier ensemble les actions de lutte à mener sur le terrain pour vaincre Ébola.

En Guinée, le virus est présent dans 3 préfectures Boké, Dubréka et Forécariah proches de la capitale avec 22 patients dont 10 confirmés hospitalisés dans les différents centres de traitement du pays.

Avec BBC

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top