Actualités

Dr Mahmoud Cissé et la question d’un fond Ebola de plus de trois milliards de francs

MMCCAu ministère de la sécurité et de la protection civile, on continue de tirer à hue et à dia sur la gestion d’un fond Ebola de plus de trois milliards de francs guinéens, mis à disposition par l’Unicef, au titre d’un financement entrant dans le cadre d’activités d’intensification de la mobilisation sociale contre la maladie à virus Ebola.

L’occasion faisant les larrons, chacun se verrait bien ordonnateur et gestionnaire de ce fond. Du coup, puisqu’on n’arrive pas à s’entendre, l’argent continue de dormir à la BCRG, depuis le 24 avril dernier.

Selon des documents dont on s’est procuré, notamment un courrier du représentant adjoint de l’Unicef-Guinée, adressé à monsieur le ministre de la sécurité, Dr Mahmoud Cissé, il est clairement signifié que l’Unicef « transfèrera ledit montant sur le compte N0 : 001-190-2011000148-71, domicilié à la BCRG, libellé au nom de la Direction Générale de la Police Nationale ».

Alors, qui de Garhé, DG de la police nationale ou de Dr Mahmoud Cissé, doit être ordonnateur et gestionnaire de ce compte ? A la lumière de cette notification, la question ne se pose point.

Ainsi, pourquoi on continue de discuter du sexe des anges autour de ce montant, censé permettre une implication des policiers dans l’intensification de la lutte contre Ebola ?

En attendant, l’objectif pour lequel le financement a été accordé, est superbement ignoré.

Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top