Actualités

Quel scénario pour la présidentielle en Guinée ?

1electionnÀ quelques mois de la présidentielle, les tensions entre majorité et opposition se ravivent. Avec leur lot de contestations, d’invectives et de violences. Alpha, Cellou, Sidya et les autres parviendront-ils à s’entendre, comme lors des législatives de 2013 ? Tout espoir n’est pas perdu…

L’épidémie d’Ebola l’an dernier, la crise politique cette année… La Guinée souffre, et la présidentielle, dont le premier tour est fixé au 11 octobre, risque d’être très tendue. À l’origine du bras de fer entre le pouvoir et l’opposition, il y a bien sûr ce vieux conflit entre les deux ethnies dominantes du pays – les Malinkés et les Peuls. Mais aussi l’incroyable scénario de la dernière présidentielle. En juin 2010, au premier tour, Cellou Dalein Diallo, le candidat de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), arrive largement en tête, avec plus de 43,6 % des suffrages exprimés. Alpha Condé, le candidat du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), est loin derrière, avec 18,25 %. Mais, en novembre, au second tour, c’est « Alpha » qui gagne, avec plus de 52,5 % des voix. Depuis, « Cellou » est persuadé, à tort ou à raison, qu’on lui a volé sa victoire.

Bah Sekou

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top