Actualités

PROCESSUS ELECTORAL, UNE MISSION EXPLORATOIRE DE L’UNION EUROPEENNE SEJOURNE EN GUINEE DEPUIS JEUDI 04 JUIN 2015.

1electionnPendant que la crise politique encore précaire en guinée, et que les acteurs politiques tardent à harmoniser leurs positions pour un retour au dialogue, l’union européenne  a dépêche une mission exploratoire à Conakry depuis le jeudi 04 juin.

Le Mardi 09 juin, cette mission a rencontré les députés libéraux démocrates du parti majoritaire de l’opposition républicaine l’UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée) au siège du dit parti.

Selon le représentant  de l’union européenne en guinée Gradus Gielen, l’objectif de cette mission est d’étudier les conditions dans lesquelles la guinée pourrait bénéficier d’une mission d’observation électorale pour les prochaines élections.

Ainsi cette rencontre n’est que la deuxième étape d’une série de rencontres  que la mission aura  avec d’autres  groupes parlementaires et acteurs impliqués dans le processus électoral en guinée, pour faire le point sur la situation politique, le niveau de préparation du processus électoral, mais aussi les questions de logistiques, de sécurité, pour avoir suffisamment d’éléments, afin que l’union européenne puisse prendre des décisions sur l’opportunité et la pertinence de l’envoie  mission d’observation électorale de l’union européenne en guinée.

Pour Alou CONDE, Secrétaire General de l’UFDG, après un tel examen de la situation politique actuelle, il y’a besoin urgent ai une mission électorale, et que c’est le pays en becquerait.

Espérons qu’à la suite de ces rencontres, la pertinence et l’opportunité d’envoi d’une mission d’observation européenne s’imposera sur l’impertinence et l’inopportunité car l’union européenne reste le principal partenaire technique et financier du processus électoral en guinée.

Mamadou Oury Diallo

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top