Actualités

Genève : Le Président du PAG a rencontré le ministre français du travail, accompagné d’une délégation du MEDEF

Ministre francais2Le Président du Patronat de Guinée (PAG), poursuit son offensive diplomatique en marge de la 104è session du BIT, à Genève.

Parallèlement à sa participation aux travaux de cette session, en tant que délégué titulaire des employeurs de Guinée, il enchaîne des rencontres, toujours dans le souci de faire la promotion du secteur privé guinéen et d’attirer plus d’investisseurs étrangers dans son pays, la Guinée.

Après le Directeur Général du BIT et le directeur Afrique de de cette institution, M. Ismaël Keita, a rencontré le ministre français du travail, M. François Rebsamen, accompagné d’une importante délégation du MEDEF, le patronat français.

C’était à l’ambassade de France à Genève, en marge de la signature d’une convention portant sur le travail décent entre la France et le Portugal.

Comme à l’occasion de ses précédentes rencontres avec d’autres personnalités du monde du travail, présentes à Genève, M. Ismaël Keita, a plaidé en faveur d’un renforcement des liens entre les patronats guinéen et français, il a aussi et surtout mis en avant les potentialités et opportunités d’investissement qu’offre son pays, la Guinée.

M. Keita, à la tête d’une organisation patronale soucieuse d’offrir des conditions de travail décentes aux employés guinéens, a mis l’occasion à profit, pour souhaiter un accompagnement des autorités françaises, en vue de l’atteinte de cet objectif.

D’autres rencontres sont en vue pour le président du Patronat de Guinée, à Genève, décidé à mettre en avant les préoccupations du secteur privé guinéen, avec à terme, l’objectif de trouver des voies et moyens pour son plein épanouissement, pour qu’il joue le rôle qui est attendu de lui, un rôle de moteur de la croissance.

Surtout pour la période post-Ebola où la relance de l’économie guinéenne, dépendra aussi et surtout de l’état de santé du secteur privé guinéen…

Nous y reviendrons !

Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top