Actualités

Insécurité à Labé : Un jeune homme victime d’une fusillade dans un quartier de la Commune urbaine

pistoletL’insécurité bas son plein dans la cité de karamoko Alpha mo Labé. Hors mis des cas de viols et de vols, de plus en plus de nombreux citoyens sont devenus la cible des bandits de grand chemin.

Pour preuve, c’est un jeune homme qui a été touché par balle dans la nuit du lundi à mardi 08-juin dernier dans le secteur thiaghé, quartier Tata 2 dans la Commune Urbaine de Labé.

La victime raccompagnait son ami sur une moto de marque Mellum, de couleur noire aux environs de 22h sur la nationale Labé-Popodara, quand le malfrat posté à une bonne distance lui a tiré dessus à l’aide d’un fusil de calibre douze.

La balle a touché la cuisse droite du nommé Amadou Djouldé Camara en pleine circulation.

Le bandit avait emporté la moto d’Amadou Djouldé Camara, marié et père de deux enfants, qui a finalement été transporté d’urgence à l’hôpital Régional de Labé pour les premiers soins.

Quant à son ami, il avait directement pris la tangente pour sauver sa peau avant l’arrivée du malfrat sur les lieux pour emporter la moto

Interrogé par le correspondant de mozaiqueguineé.com basé dans la région, Dr Ismael Diallo qui a reçu la victime a indiqué que la balle a pu percer la cuisse avant de la traverser.

Selon les nouvelles recueillies sur place, aucun agent de la sécurité ne s’était rendu sur les lieux et aucune enquête n’a été déclenchée pour arrêter le malfrat qui n’a laissé aucune trace sur les lieux du crime.

Au moment où nous quittions l’hôpital, la famille de la victime était déjà sur place et Amadou Djouldé Camara qui était soufrant, couché dans le lit du malade, n’a pu se prêter à notre micro.

A rappeler que ces derniers temps, le gouverneur de région Sadou Keita, avait ordonné à ce que des agents mixtes « police, gendarme et militaire » fassent des patrouilles nocturnes pour assurer la sécurité des personnes et de leurs biens, mais cela semble être un échec dans la mesure où aucune baisse significative n’a été enregistrée concernant ce genre d’actes criminels.

De Labé, Saifoulaye pour mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top