Actualités

Affaire mosquée sénégalaise : Tout est bien qui finit bien !

mosquée senegalaiseSuite à une médiation rondement menée par le ministre de la sécurité, Dr Mahmoud Cissé, la mosquée sénégalaise, a rouvert ses portes vendredi 12 juin, après deux mois et demi de fermeture.

Une réouverture à laquelle le ministre Cissé et d’autres personnalités, ont tenu à assister.

A l’occasion, de nombreux fidèles musulmans, soulagés à l’idée qu’ils pourront s’acquitter de leurs obligations religieuses dans cette maison de Dieu durant le mois de ramadan qui commence jeudi, s’étaient mobilisés.

Après un bref nettoyage des lieux, les fidèles ont pu prendre place dans cette mosquée dont la gestion et la question de l’imamat, avaient été source de brouille entre la communauté sénégalaise et la partie guinéenne.

Le sermon du vendredi a été dit par El Hadj Saliou Camara, le grand imam de la mosquée Fayçal. Selon nos sources, fidèle à son franc-parler habituel, El Hadj Saliou n’y est pas allé du dos de la cuillère.

Il a déploré l’usage du mensonge comme arme dans le conflit qui a opposé les deux communautés sur la question de cette mosquée, avant de maudire tous ceux qui attisaient le feu.

Au bout du bout, cette mosquée reste et demeure une mosquée appartenant à la communauté sénégalaise de Guinée, elle s’appellera comme telle comme depuis toujours, elle sera administrée par cette communauté, les prières officiées selon un schéma de succession pour indisponibilité constatée, consigné dans un protocole d’accord, signé par les deux parties en 2014.

Demba Sidicki      

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top