Actualités

Publication du Rapport sur la transparence budgétaire par le Département d’État (communiqué ambassade des USA à Conakry)

usaLe 12 juin 2015, le Département d’État a publié le Rapport sur la transparence budgétaire pour l’exercice 2015, en vertu de l’article 7031(b)(5) de la loi Department of State, Foreign Operations, and Related Programs Appropriations Act, 2015 (Div. J, P.L.113-235).

Le Département d’État a évalué la disponibilité publique, l’exhaustivité réelle et la fiabilité des informations budgétaires, ainsi que la transparence des processus d’octroi des marchés publics et des permis d’exploitation des ressources naturelles. Ce Rapport est disponible sur le site du Département d’État en cliquant sur le lien http://www.state.gov/e/eb/ifd/oma/.

La transparence budgétaire est un élément important dans la gestion efficace des finances publiques, elle permet d’établir la confiance des marchés et soutient le cadre de la durabilité économique. Elle augmente la reddition des comptes des gouvernements en offrant aux citoyens un aperçu sur les budgets de leurs gouvernements, en les aidant à demander des comptes à leurs dirigeants et en facilitant des débats publics informés. Les évaluations annuelles de transparence budgétaire offrent une opportunité de discuter avec les gouvernements sur l’importance de la transparence budgétaire.

Ce rapport décrit les exigences minimales de transparence budgétaire, élaborées, améliorées et renforcées par le Département d’État ; examine les données des gouvernements qui étaient identifiés comme potentiels bénéficiaires de l’aide étrangère des États-Unis dans le Rapport de l’exercice budgétaire 2014 ; évalue ceux qui n’ont pas satisfait les exigences minimales ; et indique si les gouvernements non conformes ont fait des progrès importants pour atteindre lesdites exigences pendant la période d’évaluation allant du 17 janvier au 31 décembre 2014. Étant donné le renforcement du niveau des exigences, un nombre de gouvernements supérieur à celui de la précédente évaluation n’a pas pu satisfaire les exigences minimales, bien que dans de nombreux cas, il y ait eu maintien voire amélioration du niveau de transparence budgétaire.

Transmis par Ousmane Barry,

Us ambassy-Conakry

Press assistant

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top