Actualités

Lancement du projet « partenaires pour une police réformée au service du citoyen en Guinée », voici l’intégrale du discours de Alexander Laskaris, ambassadeur des USA à Conakry

PENTAX DIGITAL CAMERA

PENTAX DIGITAL CAMERA

Pour répondre efficacement aux défis de sécurité, la Police Nationale de Guinée doit construire des relations fortes avec les citoyens guinéens en offrant des services axés sur la communauté. Pour parler franchement, cependant, trop souvent dans le passé de la Guinée, cependant, la police n’a pas été considérée comme l’institution capable de fournir ce service de base à la population.

La réforme du secteur de la sécurité a justement été une priorité de ce gouvernement depuis son arrivée au pouvoir en 2010. De grands progrès ont été réalisés dans la professionnalisation de l’Armée, des gendarmes, et de la police également. La différence entre le comportement de chacun de ces éléments des services de sécurité entre le moment où je suis arrivé en 2012 et aujourd’hui est considérable. Leur professionnalisme pendant les manifestations publiques, dans les enquêtes criminelles et à la protection des civils est bien meilleure que par le passé. Le recrutement de nouveaux agents, qualifiés, instruits a été un élément clé dans cette amélioration, de même que la formation et l’insistance sur le respect des droits de l’homme.

Il reste encore beaucoup à faire. Chacune de ces institutions peut améliorer son service et engagement communautaires avec les personnes qu’elle protège. Les Etats-Unis, avec l’UE, le PNUD et d’autres acteurs internationaux, ont été actifs en encourageant la réforme. Les Etats-Unis ont été jusqu’à présent les plus actifs dans le travail avec l’armée et la gendarmerie, mais ils ont récemment lancé un programme visant à aider le Ministère de la Sécurité dans la réforme du secteur de la police. Aujourd’hui, nous avons le plaisir d’annoncer un accord pour étendre ce programme, avec un accent particulier sur le renforcement des capacités de l’académie de police pour former les nouveaux cadres des officiers, l’avenir de l’institution.

Plus précisément, les États-Unis sont fiers d’annoncer que ce programme:

  1. Nommera un point de contact principal du gouvernement des États-Unis (Point Focal américain) pour ce projet, assisté par un Conseiller Technique de la Police. Le Point Focal Américain se concertera régulièrement avec le Point Focal Guinéen.
  2. Fournira une assistance technique et un soutien en renforcement des capacités à l’École Nationale de Police.
  3. Fournira une formation spécialisée à la Police Nationale de Guinée affectée aux communes de Dixinn et Kaloum, particulièrement en techniques et approches de «police de proximité».
  4. Soutiendra la création des Conseils Locaux de Sécurité et de Prévention de la Délinquance dans les communes de Dixinn et Kaloum.
  5. Facilitera la communication et la coordination entre la Police Nationale de Guinée et les acteurs communautaires dans les communes de Dixinn et Kaloum.
  6. Travaillera à travers les organisations partenaires suivantes: Partners for Democratic Change, Partners-West Africa, COGINTA, et CECIDE.

Le gouvernement de Guinée est engagé à réaliser des progrès dans ce domaine, et consacre des ressources considérables, humaines et matérielles, à cette entreprise. Nous sommes convaincus que, en travaillant ensemble et en renforçant la volonté des populations guinéenne de voir une force de police parfaitement professionnalisée, moderne, nous parviendrons à cette fin.

Service communication ambassade des USA en Guinée

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top