Actualités

« Il y aura d’ici 203, 68 millions de plus de décès d’enfants de moins de cinq ans de causes évitables, avertit l’UNICEF

1lavage mains_unicefLa communauté mondiale faillira à ses devoirs envers des millions d’enfants si elle n’accorde pas à ceux qui sont le plus défavorisés la priorité dans sa nouvelle feuille de route pour le développement au cours des 15 ans à venir, a averti l’UNICEF ce mardi. Bah Sékou  Le rapport final de l’UNICEF sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) qui concernent les enfants, indique qu’en dépit de progrès importants, les inégalités des chances ont conduit des millions d’enfants à vivre dans la pauvreté, à mourir avant même d’avoir cinq ans, à ne pas être scolarisés et à souffrir de malnutrition chronique. Les disparités au sein des pays font que les enfants des foyers les plus pauvres risquent deux fois plus de mourir avant leur cinquième anniversaire que les enfants des foyers les plus riches et ont beaucoup moins de chances d’acquérir les niveaux minimaux de lecture que ces derniers. Si l’on reste incapable d’atteindre ces enfants laissés pour compte, cela pourra avoir des conséquences dramatiques. Au rythme actuel des progrès, en tenant compte des projections de croissance démographique, on estime que : •       Il y aura d’ici 2030 68 millions de plus de décès d’enfants de moins de cinq ans de causes évitables ; •       Environ 119 millions souffriront encore de malnutrition chronique ; •       Un demi-milliard de personnes continueront de pratiquer la défécation à l’air libre, compromettant ainsi sérieusement la santé des enfants ; Le rapport souligne les progrès les plus remarquables réalisés depuis 1990 : •       L’insuffisance pondérale et la malnutrition chronique chez les enfants de moins de cinq ans ont diminué, respectivement de 42 % et 41 % ; •       La mortalité maternelle a diminué de 45 % ; •       Environ 2,6 milliards de personnes ont obtenu l’accès à des sources améliorées d’eau potable. Le rapport souligne également certains mauvais résultats : les progrès ne profitent pas aux quelque 5,9 millions d’enfants qui meurent chaque année avant leur cinquième année, ni aux 289 000 femmes qui décèdent chaque année en accouchant, ni aux 121 millions d’enfants et d’adolescents qui ne vont pas à l’école.

Bah Sekou

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top