Actualités

Dialogue politique inter-guinéen : L’opposition suspend sa participation

dialogue-300x143Visiblement cet autre dialogue politique en Guinée, comme l’ont prédit beaucoup d’observateurs, s’apparente à un jeu de ping-pong. Après une semaine de pourparlers, alors que cette huitième journée devait être consacrée au sujet portant sur la neutralité des services publics dans le processus électoral comme l’a dit le ministre cheik Sacko hier, plusieurs questions se sont invitées dans le débat.

Aussi, pas moins de quatre sujets ont été finalement inscrits à l’ordre du jour, à savoir entre autres la réforme de la CENI, la question des délégations spéciales, ou encore celle liée au fichier électoral.

Malheureusement, les acteurs politiques ont déçu ceux qui avaient les regards et les oreilles tournés vers le palais du peuple jusqu’à ce vendredi.

Ils ne se sont entendus sur aucun des points à l’ordre du jour, cités plus haut, et en conséquence l’opposition a décidé de suspendre sa participation au dialogue jusqu’à ce que la mouvance, dit-elle, revienne à de meilleurs sentiments.

Pendant que les émissaires de l’opposition quittaient le cadre de dialogue, la mouvance elle, s’entretenait dans la salle avec la communauté internationale avant de faire sa déclaration à la presse.

Pendant ce temps le ministre de la justice, président du cadre de dialogue, toujours confiant, dit que le dialogue pourrait reprendre lundi. Pour finir quand ? la question reste pour l’instant posée.

Nous y reviendrons

Mamadou Oury Diallo.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top