Actualités

Arrêt sur image : Elle est le visage de la brutalité au féminin

konatéUn regard ferme, un regard de panthère jaillit du creux des orbites de ses yeux.
Elle est policière, son nom, Fanta Konaté, brigadier-chef de son état, en service à la routière de Kaloum. Elle a la main leste, lourde et malheureuse.
Elle est la violence personnifiée au féminin. Combien de fois, elle a eu à se battre avec des usagers de la route, pour un oui ou non.
Ses victimes se comptent par dizaines.
Les algarades avec notre confrère Moussa Tatakourou Diawara, avec Tidiane Soumah de la structure Tidiane World Music, sans oublier le cas d’une élève-gendarme, où elle s’est donné en spectacle, en plein Kaloum, sont dans toutes les mémoires.
Elle est une vraie à extraire sans délai de l’effectif de Babacar Sarr, avant que le pire ne se produise !
Focus mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top