Actualités

Des étudiants, ambassadeurs de la paix: Lejepad assure encore!

LEJEPADConformément à son plan d’actions, l’ONG Leadership Jeune pour la Paix et le Développement en Afrique-Section Guinée (LEJEPAD-GUINEE) vient de boucler sa deuxième activité de formation en prévention de conflit et consolidation de la paix tenue les 4 et 5 Juillet 2015 à l’Université Générale Lansana Conté de Sonfonia (UGLCS) dans la bibliothèque américaine.

Cette formation s’inscrit également dans son volet prévention de conflit et consolidation de la paix et de ce fait, dans la continuité du projet de formation concrétisé les 20 et 21 Juin dernier à la Blue Zone de Kaloum.

Si le premier atelier de formation a réuni les jeunes des partis politiques, les jeunes leaders des communes, des jeunes responsables des organisations de la société civile guinéenne et autres mouvements d’opinion, cette présente formation a ciblé les étudiants à travers les universités de Conakry. L’UGLCS est donc le point de départ pour non seulement la formation dans les universités mais aussi l’installation des cellules de prévention de conflit pour des alertes précoces partout où la paix se trouve menacée.

La présente formation, assurée par des jeunes formateurs, a connu la participation de 150 étudiants de discipline diverses dont l’implication dans les débats a créé et maintenu un engouement sans précédent pendant les deux journées. Il faut également noter que la formation, bien qu’étant axée sur les étudiants de Sonfonia, a connu la présence d’autres étudiants venant des universités privées.

A l’ouverture, il a fallu sensibiliser tant d’autres à patienter pour les formations prochaines car il n’y avait plus de place dans cette bibliothèque dite américaine qui, il faut le noter, a été mise à la disposition de LEJEPAD avec toute sa logistique gratuitement ; à travers l’association des étudiants de la faculté des sciences juridique et politique, organisation d’accueil au sein de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia.

A la clôture, ce 5 Juillet à 16H, les séminaristes ont reçu chacun une attestation de participation et ils ont été appelés à s’impliquer dans cette logique de prévention non seulement dans leur université mais aussi dans les communes et quartiers car les plus dévoués seront utilisés comme formateurs après des séances d’évaluations avec les pères formateurs de LEJEPAD. Une cellule de prévention de conflit y a été lancée par la mise en place d’une commission chargée d’organiser des élections des responsables de la cellule dans la semaine du 06 au 12 Juillet.

Il leur a été dit qu’ils sont désormais ambassadeurs de la paix, et par conséquent, ils ont l’obligation morale de s’investir partout où la paix serait menacée. Ces étudiants se sont engagés à œuvrer dans ce sens et ont sollicité, par la même occasion, d’autres formations pour le renforcement de leurs capacités et une collaboration continue avec LEJEPAD; ce qui rime avec la vision de l’ONG.

Ces jeunes, évoluant toujours à fond propre, lance un appel à tous les partenaires au développement afin que les projets inscrits dans leur plan d’actions puissent être exécutés conformément à leur objectifs. Ils estiment que la jeunesse doit montrer une autre image qui est celle du travail, de l’excellence, du patriotisme, la prévention de conflit et la consolidation de la paix pour l’unité nationale.

Il faut aussi rappeler que LEJEPAD évolue sur quatre axes prioritaires à savoir la prévention de conflit et la consolidation de la paix, l’accompagnement du processus électoral, l’emploi jeune et l’éducation environnementale. Les formations réalisées jusqu’à présent s’inscrivent donc dans le cadre de la prévention de conflit et la consolidation de la paix.

Momci

Commentaires

commentaires

3 Commentaires

3 Comments

  1. Pasteur KPAKPO

    7 juillet 2015 at 18 h 14 min

    J’ai aimé votre dévouement et cela m’a dit beaucoup de choses.
    En effet, je suis pasteur de l’église des Assemblées de Dieu du Togo. Après cinq ans de formation en théologie, notre promotion a pour thème: « LES AMBASSADEURS DE LA PAIX ».
    Je n’ai jamais cessé de penser de comment développer ceci dan mon pays. Après vous avoir lu, je voudrais si possible entrer en relation avec vous et travailler avec vous. Je suis Togolais. J’ai eu mon diplôme de fin de formation le 06 Juin 2015 passé.
    Je voudrais par ce thème faire quelque chose dans mon pays. Merci de me comprendre. Vous êtes bénis

  2. CISSE

    8 juillet 2015 at 2 h 28 min

    Bonjour KPAKPO, faites un mail et le contact sera établi.

  3. CISSE

    8 juillet 2015 at 2 h 30 min

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top