Actualités

Consultations informelles : Un compromis en vue, en milieu de semaine ?

alpha_cellou_sidyaIl reste un brin d’espoir pour un compromis entre les parties guinéennes, avant la fin de la semaine, apprend-on de sources dignes de foi.
Officiellement, le dialogue tel que mené par l’équipe de facilitation de Mr Cheick Sackho, est grippé, à l’arrêt même, depuis le retrait de l’opposition, mais les consultations informelles elles, se poursuivent.
Grâce à une forte implication de la communauté internationale, pouvoir et opposition, travaillent chaque jour, à rapprocher leurs positions sur l’essentiel : à savoir la recomposition des délégations ou des 342 communes urbaines et rurales et celle de la CENI.
De sources bien informées, on s’acheminerait vers une solution à la Salomon, une sorte de donnant-donnant.
Contre une recomposition de l’ensemble des 342 communes urbaines et rurales de Guinée au prorata des législatives de 2013, l’opposition pourrait lâcher prise sur la question de la recomposition de la CENI.
Quant au fichier électoral, les deux camps sont d’accord pour l’auditer et mettre en place une commission mixte CENI-Mouvance-Opposition, pour suivre toutes les étapes de son traitement.
Peut-être le bout du tunnel à portée de mains ? Qui sait ?

Moussa Tatakourou Diawara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top