Actualités

Inculpation de Moussa Dadis Camara : Au-delà des émotions et pulsions…, (Analyse)

capitaine-Moussa-Dadis-Camara-ancien-puschite-junte-militaire-GuinéenDepuis les événements du 28 Septembre, la question n’était plus de savoir si, mais quand Moussa Dadis Camara sera inculpé.
Eh bien, depuis ce mercredi, c’est désormais chose faite. Deux juges d’instruction l’ont en effet inculpé après deux heures d’audition à Ouagadougou.
Une inculpation qui porte la marque du pouvoir, commentent certains leaders de l’opposition. Car depuis l’annonce de l’alliance scellée entre les FPDD de Moussa Dadis Camara et l’UFDG de CellouDalein Diallo, la machine judiciaire jusque-là brinquebalante, s’est tout d’un coup emballée.
Et la récente visite à Conakry de la procureure de la CPI n’a fait que stimuler et conforter la justice guinéenne dans ce soudain et étonnant coup d’accélérateur. Bref, de quoi nourrir les soupçons de pression et d’instrumentalisation de l’appareil judiciaire.
Mais l’ampleur de ce crime de masse commis au stade du 28 Septembre doit pouvoir laisser très de peu de place aux interprétations politiques souvent inspirées par des arrière-pensées communautaires et électoralistes.
L’inculpation de certains proches de Dadis devenue effective, l’ex capitaine accablé par des témoignages à charge, ne pouvait donc échapper à la justice d’autant qu’à l’époque des faits il était chef de l’Etat et commandant en chef des forces armées guinéennes, rappellent à souhait les associations de victimes du 28 Septembre qui ne demandent qu’une chose, que justice leur soit rendue dans ce dossier.

Mohamed Djibril Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top