Actualités

Fin de contrat EDG-Aggreko : Le géant britannique dresse un bilan positif

AGGDepuis le 30 juin dernier l’Etat guinéen n’est plus lié à Aggreko. Le contrat qui les liait est arrivé à échéance.
Avant de partir, le géant britannique de production électrique par la location des groupes, a organisé une journée portes ouvertes ce samedi, à Yimbaya-Tannerie où ses groupes sont toujours posés.
Des journalistes de la presse privée et des médias d’Etat, y ont participé. Au gré d’une facilitation, assurée par l’agence de communication ‘’Galaxie Communication’’, de journaliste Mamadou Dian Diallo.
Au terme d’une visite des installations, nourrie d’explications fournies par un responsable technique, les participants, ont pu mesurer le degré de rigueur, de sérieux et de finesse technologique, qui caractérisent l’entreprise, le tout dans un univers, où aucun détail lié à la sécurité des matériels, des outillages et des hommes, n’est laissé au hasard.
Il est revenu au Consultant Solutions, conseiller juridique de l’entreprise en Guinée, M. Boubacar Siddigui Diallo, de dresser un bilan de la présence d’Aggreko en Guinée.
Après avoir adressé les vifs remerciements de l’entreprise au chef de l’Etat, au gouvernement guinéen et aux populations guinéennes, il s’est félicité d’une exécution à 100% des engagements contractuels de son entreprise, avant de magnifier aussi la qualité de la collaboration qu’ils ont eue avec EDG.
A la question de savoir si à date, au moment où l’entreprise doit plier les gaules, l’Etat s’est acquitté de toute sa part d’engagements contractuels, M. Siddigui, s’est montré peu enclin à y répondre. Après quelques hésitations, il lâchera qu’ils attendent des paiements de l’Etat guinéen.
Aggreko s’est aussi félicité d’avoir contribué à former de nombreux travailleurs guinéens, à ses propres frais. Des travailleurs qui pourront mettre à disposition de leur pays, les compétences acquises, même après Aggreko.

Demba Sidicki

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top