Actualités

En route pour les Etats généraux de la société civile, la PCUD lance les Concertations préfectorales et régionales à Mamou, Pita et Dalaba

sanohLes rideaux sont tombés du côté de la ville carrefour sur l’atelier des concertations communales, préfectorales et régionales. Placé sous la présidence des autorités régionales, il a été organisé sous la supervision du comité technique, grâce à un appui technique et financier du Projeg (Programme concerté de renforcement des capacités des organisations de la société civile et de la jeunesse guinéenne).
Pour cette phase pilote, trois préfectures (Mamou, Dalaba et Pita) étaient concernées par ces concertations. Cent cinquante acteurs (150) de la société civile (soit cinquante représentant par préfecture) dont 109 des communes rurales et 41 des communes urbaines ont été directement touchés.
Quatre (4) objectifs majeurs étaient visés par ces concertations. Le premier est l’identification et l’analyse des facteurs de crise au sein des organisations de la société civile guinéenne. Le deuxième est l’identification et l’analyse des champs de forces (forces, faiblesses, opportunités et menaces). Le troisième, l’identification des défis à relever à court, moyen et long terme. Le quatrième, l’analyse des défis pour la formulation des priorités.
Pour mener à bien le travail, une équipe de facilitateurs composés des membres du comité technique des états généraux, subdivisée en trois groupes, selon le nombre de préfectures a été déployée sur le terrain. Durant les deux jours de concertations ( du 10 au 12 Juillet 2015), les différents groupes constitués ont permis d’identifier et d’analyser les données collectées. A travers des travaux de groupe initiés au niveau de chaque préfecture.
Les participants scindés en groupe de travail, ont procédé dans un premier à l’identification des facteurs de crise au sein des osc et les champs de forces. Ensuite, ils ont usé du même exercice pour identifier les opportunités et menaces des osc et les forces et faiblesses des structures faitières. Mais également les défis classés par ordre de priorité.
Ces travaux de groupe ont été suivis de plénières, lors desquelles les données collectées sont analysées avant de leur donner une formulation appropriée.
A l’issue de ces concertations, les participants ont fait des recommandations dont entre autres:
La poursuite du processus,
Le respect et l’application de recommandations issues des concertations préfectorales et régionales ainsi que des assises nationales,
Le renforcement des capacités des osc,
Le renforcement de partenariat entre les osc et le pouvoir public etc……
Par ailleurs, il faut noter que lors de ces concertations, les autorités communales, préfectorales et régionales n’ont pas caché leur satisfaction pour l’initiative qui revêt un caractère d’intérêt national. Que ce soit à Pita,à Dalaba ou à Mamou, les autorités publiques estiment que le projet des états généraux doit-être soutenu.
Tout en dénonçant la crise qui mine la société civile guinéenne, caractérisée par des guerres de leadership et de manipulation politique, les autorités publiques de la région de Mamou pensent que les assises nationales sont aujourd’hui plus que nécessaires pour une « refondation » de la société civile car, soulignent-elles, depuis quelques années, la société civile ne joue plus son rôle. Elle a perdu toute crédibilité auprès du pouvoir public, de la classe politique et des populations. Or, « sans la société civile forte et crédible, il n’y a pas de démocratie et aucun développement n’est assuré », ont-elles relevé.
Avant de terminer, elles ajoutent que les assises nationales doivent donner un regain de confiance à la société civile afin qu’elle puisse jouer son rôle d’antan. Pour ça, elles invitent les acteurs de la société civile à « taire leurs divergences internes pour sauvegarder l’intérêt général ».

Nous y reviendrons!

L’Administration de la PCUD

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top