Actualités

Projet de fonds commun pour l’éducation de base : La Guinée et l’IDA signent un accord de financement de plus 51 millions de dollars

MDLe gouvernement guinéen, représenté par le ministre d’Etat, de l’Economie et des Finances, M. Mohamed Diaré, vient de signer un accord de financement relatif au Projet fonds commun pour l’éducation de Base avec l’IDA (Association Internationale de Développement). Un financement qui revêt la forme de don.
Ce projet est d’une part le résultat d’une longue et fructueuse coopération entre le secteur éducatif et ses partenaires et de l’autre le fruit d’une volonté commune des partenaires techniques et financiers pour l’harmonisation de leur intervention en matière d’aide publique au développement, notamment dans le secteur de l’éducatif.
Ce projet permettra de mobiliser une enveloppe globale pour un montant équivalent à 51,8 millions de Dollars US et repartie comme suit:

Association Internationale de Développement(IDA):
– 37,8 millions USD au titre des allocations-pays du partenariat mondial pour l’éducation(PME), fonds administré par la Banque Mondiale;
– 1 million de dollars USD une enveloppe complémentaire accordée par la Banque Mondiale dans le cadre de son Fonds de relance et de reconstruction Post-Ebola.
Agence Française de Développement(AFD):
– 12 millions de dollars USD au titre du contrat de désendettement et de Développement(D2D) consenti par l’Agence Française de Développement et
UNICEF:
-1 million de dollars USD représentant la contribution de l’UNICEF dans le cadre de sa Coopération avec le gouvernement Guinéen.

Les objectifs du projet sont:
1- Améliorer l’accès et l’acquisition de connaissances des populations mal desservies au niveau de l’éducation de base et d’alphabétisation;
2- Renforcer la capacité du Ministère de l’Enseignement Pré-universitaire et l’Alphabétisation dans la gestion fondée sur les faits; et 3- d’appuyer la mise en œuvre de la stratégie de relance Post-Ebola du secteur éducatif.
Les composantes du projet sont:
– Accès et équité en éducation;
– Qualité des conditions d’enseignement et d’acquisition de connaissances; et
– Renforcement de la gestion et de la gouvernance en éducation.

Avec la cellule de communication du gouvernemen

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top