Actualités

PAC : Deux semaines pour les véhicules y entrant pour se mettre en règle

MSSSAu terme d’une réunion mardi, la direction générale du port autonome de Conakry, a donné un délai de deux semaines à tous les transporteurs intervenant au sein du port de Conakry, pour enlever les marchandises, pour mettre en règle leurs engins.

Au risque de les voir interdits d’accès au port et à ses installations.

Aucun détail ne sera désormais laissé au hasard : du permis de conduire du chauffeur aux aspects de fiabilité technique, en passant par les documents de l’engin.

Un accent a été mis sur la sécurité des conteneurs à bord des camions qui entrent et sortent du port. Il est désormais, formellement interdit à tout engin d’accéder à l’intérieur du port, si tous les éléments de sécurité liés au transport des conteneurs, ne sont pas réunis.

Cette réunion, présidée par le directeur général M. Mamadouba Sankhon, a mobilisé l’ensemble des responsables chargés de l’administration et de la sécurité au port, ainsi que les transporteurs et usagers du port de Conakry.

Les mesures ainsi prises, visent à éviter que des accidents comme celui d’il y a quelques jours, à Commandaya-Minière, où deux personnes avaient péri, ne se reproduisent.

Demba Sidicki

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top