Actualités

Pluviométrie : Les précipitations des derniers jours, l’arbre qui cache la forêt cette année en Guinée

pluiEn 24H Conakry a enregistré plus de 82.000 tonnes millimètres d’eau mais le pays est toujours confronté à un manque de pluviométrie de 10%
Alors que les citoyens de Conakry ont depuis 72 heures les pieds dans l’eau, la Guinée est confrontée à un déficit pluviométrique de l’ordre de 10pourcent.
Selon le service national de la météorologie contacté par notre rédaction, le changement climatique a perturbé en quantité et en répartition la pluviométrie de cette saison en Guinée. La quantité de pluies tombée est inférieure à la normale connue de 1991 en 2010 donc des précipitations déficitaires sont très probables durant les mois de juin, juillet, août et septembre sur le pays et un manque à gagner de l’ordre de 100MM de pluies soit 100.000MM cube par KM² a signalé le service de la météo guinéenne.
Sur les causes de ces 3 jours de pluies sans cesse à Conakry et à l’intérieur du pays, les données météorologiques indiquent que la côte guinéenne était chargée de nuages qui ont favorisé un développement très intense et lourd des nuages aggravée par l’inversement de la direction du vent de la côte vers le continent , c’est ce qui a donné à cette précipitation exorbitante à la normale attendue par jour.
Les météorologues attestent que ces pluies pourraient être un rattrapage en Guinée puisque la saison a débuté avec un déficit de précipitation cumulé à des phénomènes naturels violents notamment la tornade qui avait soufflé sur le pays le 13 juin dernier avec d’énormes dégâts comme les pluies de ces derniers jours presque la totalité de la ville de Conakry et emporté même des engins roulants.

Yenguissa Sylla

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top