Actualités

La CEDEAO et l’UE mettent 113.57893 euros à la disposition de la Guinée pour lutter contre la circulation illicite des armes légères

Image2Dans le cadre de la lutte contre la circulation illicite des armes en Afrique, la CEDEAO et l’Union européenne ont mis à la disposition de la commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et des petits calibres 11357893 euros.

Les acteurs de la société civile guinéenne, des médias, des services de défense et de sécurité, des administrateurs territoriaux notamment le gouverneur de Nzérékoré, des partenaires financiers et techniques étaient réunis vendredi 31 juillet au camp Almamy Samory Touré pour discuter, amender et valider les outils de planification, du plan de travail annuel et les stratégies de communication de ce projet.

La région forestière de Nzérékoré avec ses 7 préfectures a été retenue comme zone test de ce projet pendant 3 ans, un choix qui se justifie non seulement par sa proximité avec des pays qui ont connu des guerres civiles notamment la Côte d’Ivoire, le Libéria et la Sierra Léone mais aussi à cause du regain de conflits intercommunautaires et éthiques entretenus au gré des armes illégalement détenues par des citoyens dans cette région du sud de la Guinée .

La trentaine de participants, a planché sur les méthodes de remise des armes (volontaire ou par la loi), les stratégies de communication et de sensibilisation des communautés pour extraire les armes de ces zones.

Général Bambo Fofana, président de la commission nationale de lutte contre les ALPC, a indiqué quelques zones de prolifération des armes notamment celles des chasseurs et bergers qui utilisent des armes de guerres mais aussi des fabricants locaux qui seront tous associés à la mise en œuvre de ce projet, a précisé le général Bambo.

Outre ce financement de la CEDEAO et de l’union européenne, la Mano river union par sa secrétaire générale Hadja saran daraba kaba, a annoncé au cours de cette rencontre une addition financière de mille dollars.

Yenguissa Sylla

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top