Actualités

Sékouba Cissé dit Armée, le bras sauveur du RPG-Arc-en-ciel à Banakoro

arméIl est jeune, la trentaine révolue, il croque la vie à pleines dents, plein aux as.

Depuis des années, il est tout dévoué à la cause du parti au pouvoir à Banakoro, zone diamantifère, et l’une des plus grandes sous-préfectures du pays, donc bassin important de voix.

Banankoro, concentre en elle seule plus de 2/3 des réserves de voix de la préfecture de Kérouané.

Il était jusqu’à récemment à la tête d’un mouvement de soutien, le COSEPAC (comité de soutien à l’élection d’Alpha Condé) dont il est le géniteur.

Il est désormais le coordinateur des mouvements de soutien à la réélection du président Alpha Condé, à Banankoro. Donc l’un des lieutenants de Dr Moussa Konaté, coordonnateur du RPG-Arc-en-ciel à Kérouané.

Sékouba Cissé, plus connu sous le sobriquet « Armée », est perçu par ceux qui le connaissent comme le ‘’bras sauveur’’ du parti au pouvoir dans cette partie du pays.

Grâce à ses efforts diplomatiques, sa forte implication personnelle dans la résolution des conflits et autres bisbilles qui minent les relations entre militants et responsables locaux du parti ou entre groupes de militants, au gré d’une débauche d’énergie et surtout de fafiots (son argent à lui), il a réussi à ramener un climat de cohésion et de fraternité retrouvées au sein du parti à Banankoro.

N’en déplaisent à ses détracteurs qui daubent sur ses actions salvatrices et qui tentent en vain de saper ses efforts sur le terrain. Parmi eux, un député élu sur la liste nationale du RPG-Arc-en-ciel, originaire de Banankoro, qui fait vent débout contre lui, muni d’un plan machiavélique destiné à déconstruire tout ce qui est posé par le jeune.

« Armée », c’est à la fois un militant dévoué et consensuel. A Banankoro, s’il y a unanimité autour d’un nom, en tant que rassembleur, c’est bien le sien. S’il y a en a un, en qui militants, sympathisants et responsables du RPG-Arc-en-ciel, ont une confiance aveugle, pour quoi que ce soit, c’est bien lui.

« Armée », c’est aussi un engagement sans faille. C’est aussi l’audace dans la débauche financière en faveur du parti et de son fonctionnement, surtout en période électorale.

Selon nos sources, il aurait dépensé de très grosses sommes, entre la présidentielle de 2010 et les législatives de 2013, pour faire gagner le candidat Alpha Condé, puis le parti, dans cette partie du pays.

Depuis de longs mois, il arpente tout Banankoro jusque dans ses localités les plus reculées, pour semer la parole du pardon, de la tolérance, de la réconciliation entre partisans d’un même parti.

L’objectif étant de remobiliser les troupes, d’inculquer un nouvel état d’esprit, celui de la gagne, celui d’une victoire écrasante du RPG-Arc-en-ciel à Banankoro et dans tout le Sanankoro.

Huit (8) des 13 districts de Banankoro, quelques-uns de Sibiribaro et d’autres, ont déjà reçu le jeune Sékouba Cissé dit Armée et sa suite.

Partout où il est passé, il a été accueilli en fanfare, il a séduit, il a réconcilié et a gratifié les habitants de présents (vivres, motos…).

En séjour à Conakry depuis un bout de temps pour suivre ses chantiers, « Armée », se prépare à regagner Banankoro où une forte mobilisation l’attend.

Mais avant, il prend le maximum de contacts, consulte découvre et pénètre les milieux RPG-Arc-en-ciel. Il a déjà rencontré plus d’une fois les principaux responsables du parti d’Alpha Condé (Saran Mady Touré, Hadja Nantou Chérif, Amadou Damaro Camara et d’autres…).

Il attend de faire d’autres rencontres. Mais celle qu’il espère de tout cœur, pour discuter de la vie et du fonctionnement du parti à Banankoro, pour que le moindre détail ne soit laissé au hasard à l’occasion de la présidentielle d’octobre prochain, c’est bien celle avec le président Alpha Condé.

Quand il retournera à Banankoro, c’est pour lancer les grandes manœuvres en vue de la réélection de son champion, à qui il promet plus de 95% des voix de cette grande circonscription électorale, qui fait environ la taille de Kaloum.

Plus de 70 mille électeurs, au terme de la dernière révision de la liste électorale.

Aboubacar Diallo

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. ABOUBACAR Fofana

    3 août 2015 at 16 h 21 min

    taskin!!! il t’a donne combien?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top