Actualités

Convention nationale du RPG-Arc-en-ciel : Voici le discours prononcé par le président de l’Assemblée nationale

kory_discours_rpgExcellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,

Excellences Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,

Monsieur le Gouverneur de la Ville de Conakry,

Mesdames, Messieurs les Membres du Comité Central,

Mesdames, Messieurs les Membres du Bureau Politique,

Mesdames, Messieurs les Représentants des Organismes Nationaux et des Sections du Parti délégués à la convention,

Mesdames, Messieurs les Représentants des Partis alliés,

Mesdames, Messieurs les Responsables des Mouvements de Soutien,

Honorables délégués,

Mesdames, Messieurs,

En ce jour où nous nous retrouvons pour l’investiture de notre candidat à l’élection présidentielle du 11 octobre 2015, ma pensée va à ces nombreux compagnons et compagnes de lutte qui ont payé de leur vie pour façonner l’histoire de notre Parti. Je pense également à tous nos compatriotes qui ont été arrachés à notre affection par l’Epidémie Hémorragique à virus EBOLA par laquelle notre pays a été envahi au courant du dernier trimestre de l’année 2013.

A la mémoire de toutes ces victimes, je vous invite à observer une minute de silence… Je vous remercie.

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Excellences Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,

Honorables délégués,

C’est d’abord au nom de toutes les victimes de la lutte pour l’implantation de notre Parti et, ensuite, au nom de tous les militants du RPG-ARC-EN-CIEL que je vais, aujourd’hui parler, tout en restant fidèle à l’enseignement du Fondateur de ce Grand Parti, j’ai nommé le Professeur Alpha CONDE. Je vais, en premier lieu, vous présenter brièvement l’Histoire du RPG. En second lieu, je dirai quelques mots quant à l’objectif de la convention au vu du bilan, en moins de cinq ans du Professeur Alpha CONDE et de son projet de société.

L’histoire du RPG est tributaire de l’environnement et des conditions dans lesquelles ce Parti a été créé. En effet, c’est en 1988, à un moment où les nouvelles autorités étaient encore allergiques à toute idée de démocratie pluraliste que le RPG à vu le jour. A cause de ça, on ne pouvait pas évoluer ouvertement sur le terrain. C’est ce qui explique que toutes les structures aient été installées sur toute l’étendue du Territoire dans la clandestinité, comme toutes les réunions se tenaient dans la clandestinité.

Ce fut, de 1988 à 1991 quatre années de lutte et de souffrances pour tous les militants et militantes de première heure qui, par le travail et par le sang, ont, durant cette période, contribué à façonner l’histoire de notre Parti.

Parmi les victimes de cette terreur qui a frappé nos militants à l’époque, il convient de citer en exemple les six (6) Amazones et bien d’autres femmes qui ont été à l’avant-garde de cette lutte. Il s’agit de :

1-   Mme Donzo Hadja Nafina DIALLO (paix à son âme)

2-    Mme Sano Hadja Aïssa Bobo BALDE,

3-    Mme Fatoumata Bô CAMARA,

4-    Hadja Domani TOURE,

5-    Hadja Penda CAMARA,

6-    Hadja Sia TONGUINO (paix à son âme).

En votre nom, je tiens à leur rendre un hommage mérité, évidemment à titre posthume pour celles qui ne sont plus parmi nous.

Lorsque les nouvelles autorités ont décidé de sortir le pays de la transition en le dotant d’une Constitution, cette décision fut saluée par tout le monde. Mais vous avez, très tôt, compris que le CMRN ne tenait pas à adhérer à une démocratie pluraliste dans la mesure où il tenait à ce que l’on constitutionalise le bipartisme pour barrer la route au multipartisme afin de bien contrôler la situation pendant la durée de leur présence à la tête du pays.

C’est en ce moment que le Professeur Alpha CONDE revient le 17 mai 1991 pour déverrouiller la situation et imposer le multipartisme intégral. C’est donc bien à lui qu’on doit l’avènement du multipartisme intégral et son Parti fut agréé en 1992.

Cependant, tout sera fait par le CMRN pour l’empêcher d’évoluer et pour l’empêcher de jouir de sa victoire à l’élection présidentielle de 1993.

En effet, c’est bien lui qui remporta ces élections puisqu’il a fallu retrancher de son score 200.000 voix que le candidat Alpha CONDE avait obtenues à Siguiri, à Kankan et à Mandiana. Même avec ça, le candidat du PUP n’avait pas 51% pour être élu ; il a fallu que la Cour Suprême d’alors arrondisse le chiffre de 50,4% à 51% pour qu’il soit déclaré élu. Malgré tout cela, mettant la Guinée au dessus de tout et soucieux de la paix sociale, il évita la confrontation avec le Pouvoir en disant qu’il était en Guinée pour gouverner les Hommes et non pas les cimetières.

Aux élections législatives de 1995, le Parti a encore été victime d’une vaste fraude électorale au point qu’il fut privé de ses voix dans certains de ses fiefs en Haute Guinée et en Forêt qui furent attribuées à d’autres Partis. Malgré tout, le Parti obtient 19 députés à l’Assemblée Nationale.

En 1998, le Pouvoir qui était convaincu de son impopularité, savait qu’il se ferait battre par le RPG s’il ne prenait pas de mesures draconiennes pour barrer la route au candidat Alpha CONDE. Ce fut chose faite car, il fut harcelé pendant toute la durée de la campagne et, c’est finalement le jour du vote qu’il fut, contre toute attente, arrêté et emprisonné.

Militantes et Militants du RPG ARC-EN-CIEL,

Très Chers Compagnons de lutte,

En dépit de cette très longue traversée du désert avec cet homme, vous avez continué à lui faire confiance en restant fidèle à notre Grand Parti tout en criant haut et fort ‘’ON VEUT LA VERITE ON NE VEUT PAS L’ARGENT’’.   Autrement dit vous êtes venu au RPG à la recherche de la vérité et non pas de l’argent.

Vous avez parfaitement raison car, votre mot d’ordre signifie que vous avez adhéré au RPG d’hier et aujourd’hui au RPG-ARC-EN-CIEL, par conviction et non pas par calcul. Ce faisant, vous avez choisi la voie de la VERITE Chère au Professeur Alpha CONDE. Vous n’avez pas eu tort car, l’orientation idéologique donnée par lui au Parti repose sur une vision claire qui lui sert aujourd’hui de boussole dans l’action qu’il est en train de mener et dont les excellents résultats dans pratiquement tous les domaines sont aujourd’hui évidents.

Les éléments de cette idéologie, développés dans tous les premiers statuts du RPG, repris dans ceux du RPG ARC-EN-CIEL né en 2012 de la fusion, après le second tour, d’un certain nombre de partis avec le RPG sont :

1-    le rassemblement des Guinéens toutes composantes confondues pour réaliser et promouvoir l’unité du pays, son indépendance, son développement économique et social, la justice sociale et les libertés démocratiques ;

2-    la construction de l’Unité Africaine ;

3-    la laïcité de l’Etat ;

4-    l’égalité et la fraternité ;

5-    la promotion du socialisme et des idéaux de l’internationale socialiste.

Ces fondements philosophiques de la doctrine politique du Parti qui ont été enseignés aux uns et aux autres au cours des Assemblées générales hebdomadaires tenues au niveau des structures ont renforcé chacun de nous dans sa conviction, son ardeur au combat et ont formé les véritables militants que vous êtes.

C’est pour cela, qu’un certain nombre d’entre vous, comme Marie Louise BAMBA, ont l’habitude de clamer haut et fort, je cite ‘’ Le RPG a des Militants et non pas des Clients’’ fin de citation. C’est là un beau mot d’ordre qui doit être assimilé par chacun de nous pour renforcer en nous cette détermination que nous avons de demeurer toujours fidèles à Alpha CONDE que le courage a conduit à résister à la maltraitance Psychologique, morale, politique voire physique qui lui a été   imposée par toutes les autorités de l’époque pour finir par se hisser démocratiquement au sommet de l’Etat par la voie des urnes le 7 novembre 2010.

Aujourd’hui, vu les qualités humaines de l’homme, vu son énorme capacité à rassembler les guinéens, vu son haut niveau de tolérance, vu les efforts qu’il est entrain de déployer pour que règne la paix dans notre pays, vu son souci d’unité et de réconciliation des Guinéens, et vu son souci de développer rapidement le pays pour lui permettre de rattraper, voire dépasser les pays voisins, il ne fait l’ombre d’aucun doute que le Président Alpha CONDE est, dans l’état actuel des choses, le choix incontesté du RPG-ARC-EN-CIEL pour l’élection présidentielle du 11 octobre 2015.

C’est pour toutes ces raisons que la convention qui nous réunit aujourd’hui ne doit viser comme objectif que le choix du Professeur Alpha CONDE comme notre candidat à l’élection présidentielle du 11 octobre 2015. Surtout qu’en moins de quatre ans, les résultats de sa gestion dépassent de loin, dans certains domaines, ceux des différents régimes qui se sont succédés de 1958 à 2010.

Si certains de ces bons résultats ont aujourd’hui été négativement affectés, on ne peut imputer cette mauvaise évolution qu’à la fièvre hémorragique à virus EBOLA et aux actes délibérés de blocage de l’économie dont se sont rendus coupables certains d’entre nous. Mais on peut dire que ces objectifs du programme de société du Parti ont, pour l’essentiel, été atteints pour certains, et en voie d’être réalisés pour d’autres.

Militantes et Militants du RPG ARC-EN-CIEL,

Honorables délégués à la convention,

Mesdames, Messieurs les Représentants des Partis alliés,

Mesdames, Messieurs les Responsables des Mouvements de Soutien,

C’est aussi grâce à vous tous, Chers Compagnons de lutte que le pays a pu, aujourd’hui parvenir à réaliser ces performances car, pour cela, il a aussi fallu votre contribution qui n’a pas fait défaut. Soyez-en tous remerciés.

Je veux aussi dire merci à tous les partis alliés qui ont choisi de soutenir publiquement, à travers leurs conventions, la candidature du Professeur Alpha CONDE à l’élection présidentielle du 11 octobre 2015.

Mes remerciements vont également à l’ensemble des Mouvements de soutien, les femmes, les jeunes et les religieux qui ne ménagent aucun effort pour nous permettre d’atteindre notre objectif qui est de permettre à notre candidat de remporter cette élection dès le premier tour.

Enfin, je tiens à dire à tous les militants et militantes du RPG ARC-EN-CIEL que, grâce aux adhésions massives que nous enregistrons ici et là dans notre Parti sur toute l’étendue du Territoire, il est aujourd’hui, plus qu’hier, devenu le plus grand Parti du pays.

C’est ce qui me pousse à demander avec insistance aux responsables à tous les niveaux d’ouvrir davantage les portes de ce Parti à ceux qui y viennent pour le renforcer avec nous. Je sais bien que cela n’est pas facile ; surtout pour ceux qui sont habités par le culte de clan et du rejet de la différence, ceux qui font de la lutte pour le leadership leur seule raison d’être, ceux qui mettent leurs intérêts au-dessus de ceux, pourtant supérieurs du Parti.

Avec un tel état d’esprit, il est impossible de permettre au Parti de se doter d’une équipe cohérente composée d’hommes et de femmes ayant des rapports loyaux et ayant la ferme volonté de travailler honnêtement ensemble pour l’intérêt supérieur du Parti.

Je vous invite donc tous à nous orienter sur cette voie car c’est cela, et cela seulement, qui va nous permettre de renforcer davantage le RPG ARC-EN-CIEL et de faire en sorte qu’il nous survive.

Sur ce, je déclare ouverts les travaux de la convention du Parti pour l’investiture de notre candidat à l’élection présidentielle du 11 octobre 2015.

Je vous remercie

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top