Actualités

L’opposition Guinéenne va attirer l’attention des Nations Unies sur la détention du député Gaoual

aboubacarAprès l’appel à une journée ville morte pour manifester leur solidarité en faveur du député de l’UFDG, Ousmane Gaoual Diallo, arrêté et emprisonné lundi dernier suite à la décision d’un tribunal de Conakry, les leaders de l’opposition républicaine ne veulent en rester là.

Ils viennent d’annoncer la saisie très prochaine de plusieurs institutions nationales et internationales pour attirer leur attention sur la situation du député uninominal de Gaoual.

Selon M. Aboubacar Sylla porte-parole de l’opposition républicaine au sortir d’une réunion au siège de l’UFDG de Hamdallaye CBG, l’opposition va saisir en premier lieux dès ce mercredi le bureau de l’assemblée nationale afin qu’il demande la libération et l’arrêt pur et simple des poursuites conformément au règlement intérieur de celle-ci car pour lui « même si l’opposition a suspendu pour le moment sa participation aux différentes sessions du parlement, les députés de l’opposition sont encore membres à part entière de l’assemblée nationale ».

En deuxième lieux va être saisie le Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme pour attirer leur attention sur « cette violation grave des droits d’un citoyen et la politisation à outrance d’une procédure judiciaire qui est entrain de connaitre des dérives qui peuvent avoir des conséquences politiques » a-t-il martelé.

Les ministères de la justice, des droits de l’homme seront également concernés par cette série de saisine annoncé par l’opposition.

Pour finir, l’opposition prévoit de rendre visite au détenu lui-même pour s’enquérir des conditions dans lesquelles il est incarcéré.

Mamadou Pathé Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top