Actualités

Accord politique du 20 Août : La CoJelPaid et la Synergie de la société civile guinéenne, saluent une « étape importante », mais veulent d’un mécanisme de suivi pour son application (Déclaration)

ASSS(1)Au nom du réseau CoJeLPaiD et de l’animation de la Synergie, je voudrai louer les efforts fournis individuellement et collectivement par tout un chacun depuis le début de la crise.

Grace à ces efforts informels et formels, la communauté internationale (que nous remercions inlassablement) a permis aux politiques de notre pays de signer un accord ce jeudi 20 Août 2015 pour une sortie de crise.

Si cette signature est une étape importante, force est de reconnaître que son application stricte reste essentielle pour éviter le recyclage de la crise d’une manière ou de l’autre.

A cet effet, notre travail ne fait que commencer, car en plus des efforts importants en cours par différentes dynamiques citoyennes dans l’unité d’action de la société civile pour des élections transparentes, crédibles et paisibles, nous devons maintenant mettre en place de façon collégiale un mécanisme de suivi de l’application desdits accords.

En conséquence, après une réunion d’échange au niveau de l’animation, nous sollicitons auprès des acteurs de la société civile et les partenaires un mini atelier pour définir la nature d’un tel mécanisme avec les moyens qu’il faut.

Si cela est partagé par tous, nous allons soumettre par la suite les T.D.R à l’appréciation des leaders de la société civile et les partenaires.

Salutations citoyennes!

Abdoul Sacko,

Coordinateur General du Réseau Convergence des Jeunes Leaders pour la Paix et la Démocratie (CoJeLPaiD), Chargé de l’animation de la Synergie,

President du CROSC – Ckry.

+224 666 21 15 15/622 94 34 32/656 37 63 63

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top