Actualités

Sierra Leone: les conséquences d’Ebola sur l’industrie minière

ESSSL’épidémie d’Ebola a entrainé un effondrement de la production minière en Sierra Leone et c’est la croissance de l’ensemble du pays qui a été remise en cause avec cette épidémie mortelle, la plus grave depuis 1976.

Le virus Ebola a dévasté les industries minières en Sierra Leone car, par crainte de la maladie, les mineurs se sont enfuis. Ainsi faute de main d’œuvre, les exportations d’or ont été divisées par 3 au premier semestre 2015 et les exportations de diamants ont baissé de moitié, selon l’agence nationale des minerais.

De plus de 11 kg d’or en janvier on est passé à moins de 4 kilos en juin et juillet faisant chuter les revenus de cette exploitation. Les exportations de diamants sont passées dans le même temps de 64 500 carats à 35 600 carats seulement.

L’épidémie d’Ebola a non seulement perturbé la production minière, mais aussi le tourisme et l’agriculture. Et pourtant avant l’irruption du virus en Afrique de l’ouest l’économie du pays était bien partie : en 2013 la croissance avait dépassé 11%. En 2014 elle ne s’élevait plus qu’à 4% et on s’attend même cette année à une récession de 2% du PIB contre une prévision de croissance de près de 9% avant l’arrivée de la maladie.

RFI

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top