Actualités

Côte d’Ivoire: deux nouveaux ténors candidats à la présidentielle

rciEn Côte d’Ivoire, en vue de l’élection présidentielle du 25 octobre, Mamadou Koulibaly, président du parti Liberté pour la République (Lider) et Kouadio Konan Bertin, dit KKB, ont déposé, ce lundi 24 août, leur dossier de candidature à la Commission électorale indépendante (CEI).

Avec Mamadou Koulibaly et Kouadio Konan Bertin, dit KKB, ce sont deux des ténors que l’on attendait pour que la liste des candidats soit un peu près complète à cette élection.

Mamadou Koulibaly, président du Lider aura donc été le premier à se présenter vers 11h00, ce lundi matin, à la Commission électorale indépendante. Mamadou Koulibaly, ex-président de l’Assemblée nationale qui, tout en déposant sa candidature auprès de la commission, conteste la légitimité de celle-ci. Il estime en effet que cette institution est trop partiale et inféodée au camp de l’actuelle majorité. Tout comme aussi, il demande la révision de la liste électorale qui, selon lui, a laissé trop de nouveaux électeurs potentiels sur le carreau.

Des arguments que partage, pour une grande part, l’autre candidat, Kouadio Konan Bertin, dit KKB. Kouadio Konan Bertin est un frondeur du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) qui a rejoint les rangs de la Coalition nationale pour le changement (CNC) qui regroupe bon nombre d’opposants au pouvoir actuel. KKB qui, après un immense bain de foule à l’extérieur de la commission, aura été le 18e Ivoirien à faire acte officiel de candidature.

Les inscriptions à la CEI pour l’élection présidentielle du 25 octobre se terminent mardi 25 août, à 17h00.

RFI

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top