Politique

Accord politique inter-guinéen: Les critiques du député Ousmane Gaoual

L’accord politique signé jeudi dousmane_gaoual_dialloernier entre le pouvoir et l’opposition guinéenne continue à faire des vagues. Après le député Alpha Ibrahima Sila Bah, c’est son collègue Ousmane Gaoual Diallo qui critique à son tour l’acte présenté comme la solution consensuelle en vue de la présidentielle du 11 octobre prochain.

Intervenant sur les ondes de la radio Nostalgie Guinée, mardi, le député uninominal de Gaoual affirme qu’ « il ne croit pas aux résultats de ce dialogue. » A la place du consensus recherché par l’opposition, pour l’organisation des communales et communautaires c’est « la loi qui a été violée », regrette-t-il.

L’ajournement des élections locales n’est pas le seul point désapprouvé par l’élu de Gaoual. Le vice-président de la commission défense et sécurité de l’assemblée nationale dénonce aussi l’attribution à l’opposition des postes vacants de la majorité à la commission électorale nationale indépendante (CENI). « Lorsqu’un membre de la CENI meurt ou démissionne, il est remplacé dans les mêmes conditions de sa nomination », rappelle-t-il.

Et de conclure que ‘’l’accord signé entre le pouvoir et l’opposition, n’est pas un consensus mais, qu’il a été imposé à l’opposition.’’

Thiernodjo

 

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top