Actualités

Accord politique: Un début d’application

Schek SackoSouvent accusé de non application des accords signés avec ses opposants, Alpha Condé semble vouloir rompre d’avec cette habitude. C’est du moins l’impression qui se dégage après deux communiqués qui ont été diffusés ce lundi soir sur les ondes des médias d’État, par des membres du gouvernement guinéen.

Le premier, signé du ministre de la justice, Me Schec Sako, par ailleurs président du cadre du dialogue politique dont l’accord vient d’être signé, invite l’opposition à désigner ses représentants au comités de suivi de la mise en œuvre de l’accord, en vue d’une réunion vendredi.
Le second, venant du ministère de l’administration du territoire, Bourema Condé invite les administrateurs territoriaux, élus et ou nommés locaux à respecter le principe de la neutralité entre les candidats à la présidentielle…
Une consigne dont le non respect serait sanctionné, menace le ministre de l’administration du territoire
Thiernodjo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top