Actualités

A propos d’une démission en bloc du BPN du RDIG, le parti de Jean Marc Telliano parle de « tentative de hold-up » (Mise au point)

1jean marcAvec indignation, le bureau politique national constate une tentative d’hold-up et de désinformation de la RTG et des transfuges, contre le RDIG et ses structures à la base dans les préfectures de Kissidougou et de Gueckedou.

Au regard de la gravité de ces faits, le bureau exécutif du RDIG, se fait l’obligation d’attirer l’attention de l’opinion publique (nationale et internationale) sur ces actes ignobles qui ne sont dignes que de leurs commanditaires de tout orgueil et de tout honneur.

Nous nous faisons le devoir de rappeler que le RDIG, loin d’être un parti communautariste, est un parti national avec une forte représentation à la dimension du territoire national d’une part, et bien au delà de celui-ci d’autre part.

Le RDIG fonctionne très bien.

En prenant ainsi acte de ces manœuvres dilatoires et abusives, le BUREAU EXECUTIF NATIONAL lors de sa réunion ordinaire en ce mardi 25 Août 2015, se réserve le droit d’engager des poursuites judicaires contre non seulement ceux qui tentent d’usurper des fonctions au sein du parti, et qui cherchent à crédibiliser cette forfaiture.

Des règles et des principes élémentaires, les sorties du parti, font l’objet de lettre de mission, qu’il s’agisse de l’intérieur ou de l’extérieur du pays.

Encore une fois, le bureau exécutif du RDIG s’insurge et dénonce fermement ces actes crapuleux, qui de toute évidence sont le résultat du désarroi politique de nos adversaires en perte d’argument et de vitesse.

En réponse à cette attaque mal veillante et déloyale, le Président du RDIG sera dans les localités concernées, le samedi 29 Août 2015, pour une mise au point.

D’avance le bureau exécutif national du RDIG tient à préciser que son siège national est à Conakry, que toutes les décisions qui engagent le parti y sont prises en concertation avec les instances du parti.

Par ailleurs, il convient de préciser, que ces décisions sont prises en présence du président du parti en l’occurrence l’Honorable Jean Marc TELLIANO, qui participe activement aux débats.

Ceci pour dire simplement que la mise en scène des transfuges et des transhumants, renforce le parti dans son engagement à participer et à valoriser une consolidation pacifique entre toutes les composantes du pays ; à construire un état de droit et de démocratie, respectueux des lois de la République.

C’est pas étonnant ni surprenant que les personnes mal intentionnées, qui ont extorqué des sommes faramineuses du contribuables guinéens auprès du système, fassent un semblant regroupement en utilisant les médias d’Etat pour véhiculer leurs sales besogne. Que les intéressés, chercheurs de primes et de fonction trouvent une autre façon pour justifier auprès de leur mentor, les sommes extorquées. L’avenir nous édifiera.

Le Bureau politique national du RDIG

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top