Actualités

Soupçonné de manœuvres pas très catholiques, le FRONDEG retire sa confiance à Misbaou Sow (Déclaration)

MSS(1)Vu le non respect des promesses faites avant l’accord de BAMAKO.

Vu le non respect des engagements concernant le siège du parti.

Vu le non respect de l’essence même de l’accord de BAMAKO : Tout budget de fonctionnement doit être géré par le parti.

Vu les tentatives de corruption de certains membres du parti par le supposé candidat non investi par le parti (FRONDEG)

Vu que M. SOW Misbaou a clairement indiqué son intention de se rallier à d’autres partis sans l’accord du parti.

Vu que jusqu’au jour d’aujourd’hui, rien ne se dessine pour la participation du FRONDEG à l’élection présidentielle de 2015. Après une large consultation à la base et la Réunion du Bureau Exécutif National du parti, le parti décide d’annuler le choix de M. SOW Misbaou comme candidat.

Le président et les membres du bureau exécutif son chargé de faire participer le FRONDEG à l’élection présidentielle du 11 octobre 2015 en République de Guinée.

Vive la paix, vive l’unité nationale et que Dieu veille sur la Guinée et son peuple.

Le président du FRONDEG

BARO Thierno Moussa

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top