Actualités

Avec Kaléta et bientôt Souapiti, la Guinée en route vers son indépendance énergétique

Kaleta PRG paroleDubréka, le 28 Septembre 2015 – Le barrage hydroélectrique de Kaléta dont les travaux de construction ont démarré le 12 avril dernier, a été inauguré ce lundi 28 septembre 2015 par le Président Alpha Condé en présence de plusieurs personnalités nationales et étrangères dont les Présidents Denis Sassou-Nguessou du Congo-Brazzaville, de Mahamadou Issoufou du Niger et de l’ancien ministre français Jean-Louis Borloo.

Cet important ouvrage énergétique a une capacité totale de 240 MW qui a été réalisé en 36 mois alors que le délai contractuel initialement prévu était de 48 mois. Son coût de réalisation s’élève à 446 millions de dollars US. Situé sur le fleuve Konkouré dans la préfecture de Dubréka, le barrage Kaléta a une profondeur de 22m et une largueur de 30m pour une retenue d’eau estimée à 23 millions de mètres cube pour un débit d’écoulement de 540 mètres cubes.

Lansana Fofana, Directeur Général du projet, a détaillé les spécificités de Kaléta « Le barrage est en béton armé compacté au rouleau avec une hauteur sur fondation de 22 mètres, un débit d’équipement de 540 mètres cubes et un débit millénaire de 3800 m3/seconde». Kaleta a trois groupes ayant chacun une puissance de 80 MW (240 MW). La ligne de transport énergétique est de 225 kilovolts sur 117 km de Kaléta à Manéah, plus des postes de transformation à -Kaléta, Manéah, Matoto, Tombo et Hamdallaye».

Du point de vue impact, il estime que Kaleta vient améliorer la desserte énergétique aux foyers. « Au niveau régional, l’importance du projet n’est pas à démontrer, car Kaléta était dans le projet de l’OMVG. Aujourd’hui sans Kaléta, il n’y a pas de projet énergie de l’OMVG. Pour traduire l’engagement de la Guinée pour le renforcement sous-régional, le Président Alpha Condé a décidé de céder 30% du productif de Kaléta aux trois pays –Gambie, Guinée-Bissau et Sénégal », a-t-il expliqué.

Par ailleurs, Jean-Louis Borloo président de l’énergie pour l’Afrique a magnifié les efforts du Président  Alpha Condé pour la réalisation du barrage de Kaleta : « C’est tout simplement le projet de la parole tenue. Vous avez embarqué tous les chefs d’Etat dans votre projet. Ce projet est un projet de paix pour l’Afrique, l’Europe et le monde avant de dire que cette inauguration est un évènement mondial ».

Le président de la République, Alpha Condé, a d’abord remercié l’ensemble des travailleurs qui, selon lui, ont œuvré pour sortir la Guinée de l’obscurité. On dit que la Guinée est le château d’eau de l’Afrique de l’ouest qui n’a ni eau, ni électricité. Voici le paradoxe guinéen. L’électricité est très importante pour l’Afrique. Beaucoup pensent que nous sommes des rêveurs, alors que comme le dit un penseur, ce sont les rêveurs qui font le monde. Cette électricité ne sera pas pour la Guinée seulement. Cela va nous permettre de développer nos relations avec le Nigeria et Abou Dhabi. Avec l’électricité, nous allons nous industrialiser et cela va nous permettre de réaliser nos potentialités».

Avant de conclure le Chef de l’Etat a tenu à préciser que tout sera mis en œuvre pour commencer le barrage de Souapiti. Donc, les travailleurs de Kaléta ne doivent pas s’inquiéter, car, ils ne seront pas au chômage. Surtout que Souapiti est à 6 kilomètres de Kaléta ».

La Cellule de Communication du Gouvernement

 

La Cellule de Communication du Gouvernement

www.gouvernement.gov.gn

Twitter: @GouvGN

Facebook: Gouvernement Guinéen Officiel

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. Pingback: Avec Kaléta et bientôt Souapiti, la Guinée en route vers son indépendance énergétique | Guinee-news.org

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top