Actualités

Direct présidentielle guinéenne : Les cas d’incidents relevés ici et là par l’opposition (Constat à la mi-journée)

sigLa situation est catastrophique. Les fraudes sont massives. Les délégués de l’opposition sont chassés et le RPG signe à leur place. Des individus votent plusieurs fois. Des délégués de l’UFDG sont pris en otage.

Liste des incidents repérés (Mise à Jour à 13H00)

Les ambassades en Angola et en Guinée Bissau les électeurs ne peuvent tout simplement pas voter. Soit que l’ambassade est fermée soit parce qu’il n’y a aucun matériel de vote.

KEROUANE (Haute-Guinée) – Dans les sous-préfectures de BANANKORO, ,SIBIRI BARO, SOROMAYA tous les délégués et assesseurs de l’UFDG ont été chassés des bureaux de vote.

FARANA (haute-Guinée) – Sous-préfecture BANIAN Les délégués de l’UFDG essayaient de prendre les images des bourrages d’Urne sur les bureaux de vote N4 Djambassoria , N4 Karbaya. Ils ont été arrêtés sur ordre du sous-préfet par la Gendarmerie.

Sous-Préfectures de TIRO et BENDOU

Ils ont refusés tous les délégués de l’UFDG et ils remplacent par des délégués du RPG qui signeront au nom de l’UFDG.

Siguiri – Tomboni Dispensaire 001. Sous-préfecture de DOKO

Les deux assesseurs du bureau de vote sont du RPG. Les autres partis politiques ne sont pas représentés. La même personne vote avec plusieurs cartes de vote. Le délégué de l’UFDG est pris en otage et ne peut rien dire.

Mise à jour à 11H30

La technique développée par les administrations locales aux mains du RPG est de chasser les délégués chargés de surveiller les opérations électorales issus des partis de l’opposition est de les remplacer unilatéralement par des individus qui signeront AU NOM DES PARTIS D’OPPOSITION !

Sous-Préfecture de SIBIRI BARO – Le maire a donné le mot pour chasser les assesseurs et les délégués UFDG. Le bureau de vote désigne en lieu et place des assesseurs expulsés de l’UFDG, des personnes qui signeront au nom de l’UFDG.

Kouroussa – Sous-préfectures de DOURA, DOUAKO, BARO, KOUMANA.

Tous les délégués de l’UFDG et du PEDN aux bureaux de vote ont été chassés et sont remplacés par la même procédure qu’ailleurs : des personnes sont désignées pour signer au nom de ces deux partis.

BOKE – Sous-PréfectureSansale et Kanfarande– Aucun matériel n’est déployé dans TOUS LES BUERAUX DE VOTE de ces 2 sous-préfectures !

Point à 10h30.

Dans les fiefs de l’UFDG tout est fait pour ne pas faire commencer le vote. Que ce soit les quartiers de Conakry (Ratoma en particulier). Les irrégularités sont légion, seuls quelques exemples à suivre.

De manière générale ce sont des listes électorales qui ne sont pas présentes, des gens non inscrits, des urnes absentes. En Haute Guinée (fief supposé du RPG) des attroupements de partisans RPG qui contrôlent le vote des individus.

A Conakry la circulation est absente. Seuls les véhicules ayant un laissez-passer (à peine une centaine par parti politique d’opposition) peuvent circuler. Les électeurs se déplacent comme ils peuvent lorsqu’ils choisissent de prendre le risque d’aller voter.

D’autre part les remontées faites à la cellule de crise de la Commission électorale centrale ne fonctionnent pas.

SIGUIRI – Dimanche matin, 5 arrestations (détenus à la gendarmerie) de délégués de l’UFDG qui avaient repérés les bureaux de vote fictifs pour prendre les preuves. Les téléphones ont été saisis.

Dinguiraye Préfecture – Haute Guinée fief de l’UFDG. Jusqu’à 9h45 les bureaux de vote de la commune urbaine n’avaient pas ouvert et reste sans matériel électoral (liste d’émargement etc.)

C’est le même cas dans la préfecture Dubreka. Ce sont aussi des électeurs avec des cartes d’électeur mais pas inscrits sur la liste présente dans le bureau de vote.

KANKAN – Sous-Préfecture MISSAMANA – Les délégués de l’UFDG aux Bureaux de vote de toute la Sous-préfecture ont été chassés dans la nuit de Samedi à Dimanche par des troupes de jeunes du RPG. Ils sontréfugiés dans un village hors de la sous-préfecture.

Quelques exemples précis sur CONAKRY.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top