Actualités

14ème édition du REMAO à Porto-Novo (Bénin) : La Guinée sur le toit de la médecine ouest-africaine, sa délégation rentre avec 5 prix dans sa gibecière

cotonouPorto-Novo, en réalité la capitale politique du Bénin vient d’abriter la 14ème édition de la rencontre des étudiants en médecine de L’Afrique l’Ouest.

Pour cette Année, 5 thèmes fédérateurs étaient à débattre, qui sont :

1-Gestion des épidémies en Afrique subsaharienne

2-Problématique de la prise en charge de l’hypertension Artérielle.

3-Efforts d’élimination et de contrôle du paludisme en Afrique subsaharienne.

4-Avancées dans la prise en charge du Cancer du col de l’utérus:

5-L’hygiène bucco-dentaire en Afrique subsaharienne.

La délégation guinéenne était composée de 50 personnes réparties en deux commissions, une scientifique et l’autre culturelle.

10 pays ont répondu à l’appel dont 9 compétiteurs et 2 observateurs.

Le Bénin, le Mali, le Sénégal, la Côte-D’ivoire, le Niger, le Burkina-Faso, le Togo, et la Guinée. Le Nigéria et le Ghana étaient observateurs, tandis que la Gambie qui était absente.

Notre pays fut représenté par la structure « CESSPHAM », le Cercle Scientifique stomato, pharmacie, médecine, et est rentrée avec 5 prix.

Chaque année, le REMAO donne des thèmes élaborés après analyse sur les problèmes sanitaires qui assaillent l’Afrique occidentale, et ces thèmes sont ensuite distribués à chaque pays pour venir présenter son état des lieux.

Ainsi des étudiants passent des mois à mener des enquêtes dans les hôpitaux et les villes et un pays est choisi pour la rencontre.

C’est à l’issue de cette rencontre de présentations que les trois (3) meilleurs prix sont dédiés.

La Guinée a été le seul pays a décroché 5 prix dans tous les thèmes dont 2 premiers prix et 3 deuxièmes prix.

Alpha Kabinè Keita (4èm année à gamal) 1er prix, en Gestion des épidémies en Afrique subsaharienne.

Fatoumata Binta Baldé (6èm Année à Koffi Annan) 1er prix, sur le thème ‘’Avancées dans la prise en charge du Cancer du col de l’utérus’’.

Mohamed Lamine Bah (4èm année à Gamal), 2èm prix, sur le thème ‘’Efforts d’élimination et de contrôle du paludisme en Afrique subsaharienne’’.

Thierno Saïdou Sow (4èm année à Gamal), 2èm prix sur le thème ‘’Problématiques de la prise en charge de l’hypertension Artérielle’’.

Amadou Diouldé Doumbouya (6èm année à Gamal), 2èm prix, sur la question de L’hygiène bucco-dentaire en Afrique subsaharienne.

Concernant le premier thème ‘’Gestion des épidémies en Afrique subsaharienne’, c’est l’étudiant Alpha Kabinè Keita 4ème Année Gamal qui a fait une brillante présentation sur l’épidémie à virus Ebola que notre pays traverse depuis 2 ans maintenant.

La cérémonie de remise des prix se tiendra en janvier à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Mais comme d’habitude notre pays fait toujours honte dans les rencontres internationales, ceci à cause des conditions de traitement de nos représentants.

Pendant que les autres délégations sont toujours accueillies à l’aéroport du pays hôte, les nôtres c’est toujours à la rentrée de la ville ou à la gare routière.

Tel était le cas de ces jeunes étudiants partis de Conakry pour Porto-Novo par bus, loué.

Alors que la demande d’obtention d’un bus spécial pour cette structure est jusqu’à présent dans les tiroirs miteux du gouvernement!

Moussa Tatakourou Diawara

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top