Actualités

RFI lance une rédaction en Mandingue à partir de lundi

micros_rfiRadio France internationale (RFI) va lancer à compter de lundi une rédaction en mandingue (mandenkan), langue largement répandue en Afrique de l’Ouest et dont on estime le nombre de locuteurs à quarante millions, annonce un communiqué reçu à l’APS.

La même source note qu’après le hausa et le kiswahili, ‘’dont le vif succès des offres souligne l’appétence des publics régionaux pour la signature de la radio du monde, caractérisée par la recherche du débat, du dialogue, des regards croisés ou encore du participatif’’, le mandingue devient la troisième langue africaine parlée sur RFI. Cette rédaction ‘’s’adresse essentiellement aux locuteurs maliens, burkinabés, ivoiriens et guinéens, mais aussi aux populations +mandinguophones du Sénégal, de la Sierra Leone et du Liberia’’.

RFI en mandingue diffusera deux demi-heures de programmes, du lundi au vendredi, à 8h et 12h (TU), précise la même source, soulignant que les deux demi-heures seront diffusées dans toute la région en ondes courtes, et via un réseau de radios partenaires, mais aussi accessibles sur tout le continent et mondialement via Internet. Le texte relève que la première demi-heure sera diffusée via les relais FM de RFI à Monrovia (Liberia) et Freetown (Sierra Leone).

Suivra une seconde demi-heure qui sera progressivement diffusée au cours des prochaines semaines via les relais FM de RFI basés là où le mandingue est le plus largement parlé, à Bobo-Dioulasso et Banfora (Burkina Faso), Kankan et Nzérékoré (Guinée), Bamako, Gao, Kayes, Mopti, Ségou et Sikasso (Mali), Korhogo et Bouaké (Côte d’Ivoire). Le communiqué souligne que les émissions en mandingue ‘’sont le reflet de la production de l’ensemble des rédactions de RFI sur l’actualité internationale, africaine, française et régionale (Afrique de l’Ouest)’’.

Elles ‘’incluent également des éléments spécifiques à la région, réalisés par la rédaction et les correspondants en mandingue, ainsi qu’à l’apprentissage de la langue française’’. L’équipe de RFI en mandingue est composée de quatre journalistes originaires du Mali et du Burkina Faso (Safi Luna, Georges Abel, Baba Maïga et Kpénahi Traoré) et d’une rédactrice en chef (Imogene Lamb), souligne le communiqué. Elle s’appuie également sur un réseau de huit correspondants régionaux basés à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Bamako, Abidjan, Korhogo, Conakry et Dakar.

APS

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top