Actualités

Dédommagement des commerçants : Boutiques et magasins fermés à partir de ce lundi, à Madina, jusqu’à nouvel ordre

affrontements-casseY-aura-t-il un dédommagement deux poids deux mesures des commerçants guinéens, victimes de pillages lors des violences politiques de ces dernières années ? Oui, croient savoir des responsables du GOHA, un groupement d’hommes d’affaires, réunissant de nombreux commerçant, notamment ceux évoluant dans différents marchés de Conakry et de l’intérieur du pays.

Face à des informations en leur possession, faisant état d’un début de dédommagement des dernières victimes des violences politiques à Conakry, principalement des commerçants de pièces d’occasion de la Casse, le GOHA a décidé d’appeler à une fermeture des boutiques et magasins, à compter de ce lundi 19 octobre, jusqu’à nouvel ordre.

Le GOHA dénonce une mesure deux poids deux mesures, destinée à favoriser et à soulager de récentes victimes, alors que le dossier relatif au dédommagement de celles des tumultes de 2012 à 2013, attend toujours d’être traité, au niveau du gouvernement.

Pourtant, ce dossier, a fait à plusieurs reprises, objet d’accord politique entre protagonistes de la crise guinéenne.

Le GOHA s’insurge contre le fait que ce dossier reste classé sans suite et que les victimes des récentes violences, en majorité issues de la Casse, soient indemnisées, pas celles d’avant.

Selon un responsable de cette organisation, les victimes de la Casse, auraient commencé à percevoir, chacune, 10 mille dollars américains, soit l’équivalent de 85 millions de francs guinéens.

Affaire à suivre !

Demba Sidicki

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top