Actualités

Siguiri : honorable Sékou Savané dépité par l’arrestation de ses proches, s’insurge contre le régime.

1dep siguiriLa recomposition des délégations spéciales obtenue à la faveur du dernier dialogue politique en Guinée, suscite assez de polémiques et de contradictions au sein de certaines formations politiques du pays. Le RPG Arc-en-ciel à de gros ennui à Siguiri pour installer son nouveau maire dans son fauteuil.

Ce mercredi, le très contesté Dr Aboubacar Traoré, fort du soutien dit-il du parti et de l’administration, a été empêché de prendre officiellement fonction dans la commune par un groupe de jeunes sur excités tous, armés de gourdins . Le soit disant nouveau maire, accuse l’honorable savané d’être le principal instigateur de ses troubles.

« On a pas installé encore un nouveau maire à Siguiri. Mais s’il nous accuse d’avoir armée les jeunes de gourdins , c’est son affaire  » a réagi d’entrée le député uninominal du RPG Arc-en-ciel de la commune joint au téléphone par notre rédaction. « Même si la terre tremble à siguiri à mon absence on dira que c’est Sékou Savané. Pour tout problème ici on dit que c’est moi » a regretté honorable Sékou Savané qui poursuit «  c’est le bureau politique national qui nous a dit de lui fournir la liste des maires des communes rurales et urbaines . Quand cette liste est apparue sur internet et que les gens ont retrouvé les mêmes noms, ils se sont révoltés et ils ont fermé la commune. C’était avant les élections. On les a calmé, tout en leur demandant d’attendre après les élections car ce n’était pas le moment. Mardi c’était la commune urbaine qui était programmée plus les communes rurales de kintigna et de Doko. Les gens ont manifesté en arguant qu’ils ne sont pas d’accord que quelqu’un qui nous a commandé pendant plus de vingt ans, soit reconduit alors qu’à kankan   fodé 4 qui est membre fondateur du parti est changé et lui qui n’a jamais milité dans parti soit maintenu »

Aux dernières nouvelles, plus de quatre personnes, proches du député réfractaire sont arrêtés à siguiri et transférés dans la prison civile de kankan afin d’être jugé pour des faits de trouble à eux leur reprocher a-t-on appris. Cette arrestation a aussi provoqué l’ire du député élu du RPG Arc-en-ciel «  j’ai demandé au préfet de siguiri de les libérer, celui-ci me dit que le juge lui a dit, que les jeunes seront jugés sur instruction du Président de la République.  C’est vraiment dommage ! »

Nous y reviendrons !

ML Cissé

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top