Actualités

Pour Claude Le Roy, Ibrahima Traoré est un surdoué…

leroy33Classé cinquième au classement du meilleur joueur africain du week-end de nos confrères de francefootball.fr, Ibrahima Traoré a été couvert d’éloges par le sorcier blanc, Claude LeRoy. Le vainqueur de la CAN 1988 avec les Lions Indomptables, apprécie pleinement le capitaine du Syli National de Guinée. C’est le moins qu’on puisse dire :

« La première fois que je l’ai vu jouer, j’ai été plus que séduit par son originalité. Je suis surpris de le voir dans les cinq premiers de ce classement puisque, par exemple, il n’a quasiment pas joué avec son équipe nationale. Il l’a refusée pour le moment (NDLR : sa dernière cape remonte au 1er février 2015). Pour situer les performances d’un joueur, j’aime bien quand il montre en club, bien sûr, mais aussi en sélection.
Au-delà de ça, Ibrahima Traoré, c’est un vrai talent, un surdoué. Il fait partie de cette catégorie de joueurs que j’apprécie. Heureusement qu’on commence à se rendre compte qu’il ne suffit pas de faire 1,90 m et 85 kg pour être footballeur. Il a un petit gabarit (1,71 m, 61 kg) avec une grande vitesse gestuelle et une vraie qualité de passe. Il est de la famille des joueurs qui apportent et qui étonnent toujours. Il a joué en D2 allemande, au Hertha Berlin, aujourd’hui, il est au Borussia Mönchengladbach, c’est pour ça, d’ailleurs, qu’il n’est pas très connu en France. Ce n’est pas un énorme buteur et, à mon sens, il n’a pas la reconnaissance que son talent lui permettrait d’avoir.
Concernant la Guinée, cela fait très longtemps qu’il a commencé à porter le maillot de sa sélection. Il a beaucoup joué (34 sélections, 8 buts), c’est pour ça d’ailleurs que de façon pérenne, la Guinée est toujours présente dans les phases finales des Coupes d’Afrique des nations. Ce sont ces équipes qui ont en leur sein un, deux voire trois éléments qui sont au-dessus du lot. Il en fait partie. Pour le moment, il ne veut plus aller y jouer, mais je pense que les choses évolueront. Car quand il joue avec la Guinée, il est très influent.
Enfin, question popularité, s’il a pris une dimension avec Gladbach puisqu’il est en confiance, en Afrique, notamment en Afrique subsaharienne, ce n’est pas un des joueurs les plus populaires, loin s’en faut. Le fait que la Guinée n’ait pas gagné de grande compétition joue beaucoup». 
Francefootball.fr/Centpourcentfoot.net

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top