Actualités

Ebola : Le paiement de la prime de risque, interrompue à Donka

 largentPlusieurs agents de santé de l’hôpital national Donka, se plaignaient mardi, de n’avoir pas perçu leurs primes de risques liés à Ebola.

Contacté par mosaiqueguinee.com, un de ces agents, qui a requis l’anonymat, a expliqué que le paiement de ces primes, qui s’élèvent à 75% du salaire, est interrompu depuis samedi, sans qu’aucun motif ne soitindiqué au personnel soignant.

Poursuivant, il a précisé qu’il s’agit d’une prime d’encouragement, payée au personnel soignant intervenant dans le cadre de la lutte contre Ebola, grâce à un fond débloqué par la banque mondiale, géré par le PNUD.

Selon nos informations, contrairement aux deux autres pays touchés par l’épidémie, le Libéria et la Sierra Léone, où cette prime a été payée aux agents de lutte contre Ebola, sur toute une année, à hauteur de 400 dollars par mois, en Guinée, chaque agent toucherait 75% de son salaire.

Notre source, nous a rapporté que la Guinée n’en est qu’au huitième mois, des mois qui ont été perçus, avec grand-peine, a-t-il précisé.

Toujours selon lui, auparavant, les agents recevaient ces primes dans les différentes agences du Crédit Rural, ils sont obligés depuis quelque temps, de venir tous se masser à Donka, pour les percevoir.

Un premier lot d’agents, a pourtant été payé jusqu’au samedi dernier, depuis, les payeurs seraient portés disparus.

Bouba

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top