Actualités

Sept jeunes présumés bandits dont une fille, interpellés par les BAC avec deux armes de guerre

3197_banditsLes brigades anti-criminalité (BAC) ont procédé les 14, 15, 16 et 17 octobre dernier à des arrestations de groupes de présumés bandits dans les quartiers de la haute banlieue de Conakry et leurs périphéries notamment à Coyah et à Dubréka.

Au nombre de 7 personnes dont une fille d’une vingtaine, ces malfrats sont accusés de vols à mains armées, de vente et consommation de chanvre-indien et de détention illégale d’armes de guerre.

En filature et dans un échange de tirs avec les BAC, ce, après avoir attaqué une famille à Keiteyah, commune urbaine de Dubréka, un élément du groupe Alpha Oumar Sow a été atteint au niveau des reins par une balle.

Et a été arrêté dans une clinique à Koloma démoudoula où il se soignait, a expliqué Colonel Mamadou Soumah, Coordinateur général des BAC.

Ces individus qui ont à leur actif plusieurs attaques à mains armées, ont été attrapés avec deux fusils et un PMAK cross pliant, un pistolet automatique TT30, une moto et plusieurs objets, saisis sur eux.

Yenguissa Sylla    

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top