Actualités

Marché de fourniture des tenues des élèves-policiers : Des entreprises, grincent les dents

1policierrC’est une affaire qui pourrait secouer les jours à venir le milieu des marchés publics en Guinée.

Il s’agit de l’attribution du marché de fourniture des tenues et autres imperméables pour élèves-policiers et d’autres agents du ministère de la sécurité et de la protection civile.

Un marché d’une enveloppe financière de 12 milliards de francs guinéens. A l’assaut duquel au moins sept (7) entreprises, se sont lancées, suite à un appel d’offres du gouvernement.

Conduit au stade de l’attribution provisoire, ce marché suscite polémique et pourrait révéler des pratiques de retro-commissions et de favoritisme, longtemps dénoncées dans le milieu des marchés publics, en dépit de toutes les réformes opérées.

En effet, deux des entreprises qui ont soumissionné à l’appel d’offres, grincent les dents, se sentant lésées, et s’apprêtent à faire grand déballage.

Ces entreprises dont on tait ici les noms, pour des soins d’enquête, estiment que l’attribution provisoire, a été biaisée, puisque les règles de concurrence loyale, faussées à leurs yeux.

Elles soupçonnent la direction nationale des marchés publics (DNMP) et l’Administration et Contrôle des grands projets et marchés publics (ACGPMP), d’avoir favorisé une entreprise, proche des responsables de ces deux structures.

Moyennant, apprend-on, une retro-commission de près de 3 milliards de nos francs.

Une de ces entreprises, aurait déjà saisi l’ARMP, l’Autorité de régulation des marchés publics, aux fins de faire annuler cette attribution provisoire, pour cause de vices. La seconde pourrait en faire autant dès le lundi 02 Novembre !

Aussitôt, cette structure, l’ARMP, selon nos sources, a adressé une mesure conservatoire suspensive de la procédure à la direction nationale des marchés publics et l’administration et contrôle des grands projets.

Il est à espérer que l’ARMP, dernière née des institutions devant réguler la passation des marchés publics en Guinée, pèsera de tout son poids, comme elle l’a fait par le passé, notamment dans le dossier EDG-Topaz-Cahors Guinée, pour que la vérité jaillisse dans cet autre dossier, aux allures de scandale.

A suivre sur mosaiqueguinee.com !

Aboubakri

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top